"Les gens du fleuve", collection documentaire prochainement siffusée sur France 3

Publié le 31 Juillet 2013

france3-2008-petit.jpgProchainement, France 3 diffusera "Les gens du fleuve", une collection inédite (trois numéros de 110 minutes) conçue et réalisée par Morad Aït-Habbouche et consacrée aux plus grands fleuves mythiques du monde : des paysages grandioses, des peuples attachants, des voyages inoubliables.

Trois documentaires qui nous mèneront au plus près de ces hommes et de ces femmes qui vivent au fil du Mékong, du Gange et du Zambèze. Ces films traduisent le regard personnel de leur réalisateur sur des univers spectaculaires et singuliers.

Le Mékong
Pour les Occidentaux, le Mékong porte encore les mystères, l’exotisme et le romantisme de l’Indochine. Pour ses riverains, c’est la « Mère de toutes les eaux », une mère nourricière. Un voyage entre deux mondes... Quand, en 1859, l’explorateur Henri Mouhot emprunte le cours du Mékong, c’est pour découvrir, perdue dans la jungle, la huitième merveille du monde. Devant ses yeux se dressent les temples d’Angkor. Dans ses récits de voyage, il écrit : « Nous marchions de merveille en merveille, dans un état d’extase toujours croissant.» Cette émotion reste intacte pour les voyageurs d’aujourd’hui. Et les rencontres au fil du Mékong sont plus surprenantes les unes que les autres...

Le Zambèze
« Seuls les anges dans leur vol ont dû contempler des visions aussi magnifiques que celles-ci.» Lorsqu’il découvre les chutes du Zambèze en 1855, David Livingstone est si impressionné qu’il les renomme aussitôt Victoria Falls, en l’honneur de la reine d’Angleterre. Le site à couper le souffle où Joseph, le villageois de Songwé, jette ses lignes pour nourrir sa famille est l’un des nombreux trésors de ce fleuve mythique. Le long de ses 2 500 kilomètres, le Zambèze fait figure de sanctuaire quasi inviolé. Sur ses berges se presse une faune nombreuse composée d’éléphants et de rhinocéros venus s’abreuver. Immergé dans la brousse, Salomon, le ranger, veille sur ce précieux trésor menacé. Dans les eaux du fleuve se côtoient hippopotames et crocodiles. Certains sont des mangeurs d’hommes... Joe Brooks les a longtemps chassés ; il en a conservé les plus beaux spécimens dans sa ferme. Joseph, Salomon, Joe, unis par l’un des fleuves les plus majestueux d’Afrique.

Le Gange
Fleuve des dieux et des hommes, le Gange n’a pas d’égal. A la fois nourricier et spirituel, il rythme la vie de près d’un Indien sur deux, soit près de 600 millions d’individus. La dévotion du peuple hindou atteint son paroxysme à la Kumbh Mela. Elle se déroule à Allahabad. Plus de cent millions de pèlerins viennent y purifier leur âme dans les eaux du fleuve... Tout au long de ses 2 500 kilomètres, le Gange offre un spectacle saisissant : de la moisson aux rites funéraires, la vie défile.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article