Les travers du porc dans Le doc du dimanche sur France 5

Publié le 8 Septembre 2013

Valerie DurierDans le cadre de la case "Le doc du dimanche" présentée par Valérie Durier, France 5 diffusera ce soir à 20h35 Les travers du porc

« Tout est bon dans le cochon », mais jusqu’à quand ? Le porc est la viande préférée des Français. Ils en mangent 34 kilos par an et par habitant. Pour les Français le cochon est synonyme de charcuterie, d’apéro entre copains, de barbecue en famille. Pour l’agro-alimentaire c’est un business juteux de 6 milliards d’euros.


Mais la filière est en crise depuis 10 ans. Pour vendre une viande toujours moins chère, éleveurs, grande distribution, abattoirs, se livrent une guerre impitoyable, où le grand perdant risque d’être le consommateur. 93% du porc est aujourd’hui issu d’un élevage industriel.



En Bretagne, il ne reste qu’une dizaine d’éleveurs de Blanc de l’Ouest, malheureusement la race est en voie d’extinction. L’animal grandit trop lentement, et ne supporte pas l’élevage en bâtiment. Michel, l’un de ces éleveurs résistants, lutte comme il peut face aux 7300 élevages industriels de porc Breton. Il vend lui même sa viande, et sa charcuterie maison sur les marchés. A l’opposé, Stéphane est l’archétype de l’élevage de porc intensif français. 460 truies maintenues en cages à longueur d’année. 11 000 porcelets produits chaque année. Car Stéphane est précis sur ce point « je suis producteur de porcs, pas éleveur ». Alimentation gérée par ordinateur, animaux parqués pour qu’ils dépensent le moins d’énergie. Tout est bon pour que les cochons grossissent vite, pour le moins cher possible.



La dérive productiviste de la filière est savamment entretenue par les grandes surfaces. La folie marketing s’est emparée du jambon blanc. Les industriels de la charcuterie se sont même créés un Label Rouge sur mesure.

 

Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV / France 5

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article