Nouvelle formule de « Au coeur de l’enquête » dès ce soir sur D8

Publié le 18 Janvier 2014

Nouvelle formule de « Au coeur de l’enquête » dès ce soir sur D8

Pour son premier numéro en 2014, « Au coeur de l’enquête » adopte ce soir une nouvelle formule et une nouvelle case sur D8.

Le magazine sera désormais présentée par Adrienne de Malleray en prime time le samedi soir. "Au coeur de l'enquête" reste fidèle à son ADN : découvrir en immersion le quotidien d’un enquêteur... Depuis les premières constatations : empreintes, recherches de témoignages, écoutes, filatures... jusqu'aux interpellations et aux auditions. C'est l'ambition renouvelée du magazine : offrir de manière inédite une plongée au cœur d'enquêtes complexes suivies de A à Z. L'émission nous fera ainsi découvrir de l'intérieur comment les enquêteurs réussissent à résoudre des affaires souvent délicates : braquages, abus de confiance, séquestrations, cambriolages, escroqueries.

Pour le 1er numéro, le thème sera : Délit de fuite : quand la police traque les chauffards

En France, la délinquance routière a encore causé la mort de plus de 3500 personnes l’année dernière. Vitesse, alcool, drogue, certains chauffards cumulent les comportements à risque ; alors depuis une vingtaine d’années, la France déploie d’importants moyens pour mettre un terme à ce fléau.

A Paris, une unité a même été spécialement créée pour endiguer l’augmentation constante des infractions routières : l’unité de traitement judiciaire des délits routiers. Avec ses 40 officiers de police judiciaire, elle traite plus de 5000 enquêtes par an. Téléphone au volant, défaut de permis, ceinture non attachée, les infractions sont monnaie courante sur la capitale et il en est une qui est particulièrement difficile à traiter pour les policiers : le délit de fuite, lorsque des conducteurs blessent d’autres personnes et disparaissent dans la nature.

Jean Marc, un enquêteur chevronné de 35 ans, va ainsi se retrouver projeté au cœur d’une affaire complexe. Sa cible : une dangereuse chauffarde qui a volontairement percuté un fonctionnaire de police. L'enquêteur commence alors une traque pour rattraper la fugitive, qui va se révéler beaucoup plus longue et plus compliquée que prévu.

Crédit photo : Maxime Bruno / D8

Rédigé par Jeremy

Publié dans #D8

Commenter cet article