OÜI FM accompagne ses auditeurs dans le métro !

Publié le 24 Avril 2013

oui-fm
L’application OÜI FM pour les smartphones (iOS et Android) propose une mise à jour qui révolutionne l’écoute de la radio enfin disponible dans le métro ! Cette mise à jour répond aux différents désagréments de réception rencontrés habituellement par les auditeurs, et permet désormais une écoute de qualité dans les endroits les plus difficiles d’accès comme le métro. Avec cette nouvelle qualité de réception adaptée, les auditeurs de OÜI FM peuvent dès à présent écouter leur radio rock où ils veulent ; ils pourront également partager leurs goûts musicaux grâce à l’option « opengraph » de Facebook.*

Désormais, le meilleur du son rock s’emporte partout ! Configurée pour faciliter l’écoute de la radio dans les pires conditions de réception, l’application mobile de OÜI FM revoit son flux pour proposer une qualité audio remarquable.

Permettant à plusieurs milliers d’auditeurs de suivre l’actualité du rock et d’écouter la radio à tout moment, cette application prend une longueur d’avance en s’adaptant au quotidien de ses auditeurs et en leur facilitant l’écoute. Grâce aux deux flux proposés (un très bas débit et un mode Hifi), OÜI FM adapte son écoute aux besoins de ses auditeurs.

De plus, cette mise à jour proposera aux auditeurs de partager sur leur compte Facebook les morceaux actuellement écoutés via l’application mobile de OÜI FM*. Chaque morceau mettra en avant l’artiste diffusé sur les murs d’actualités, créant ainsi une réelle communauté musicale parmi les auditeurs.

Et la station donne la parole à ses auditeurs et les invite à donner leur opinion ! Les auditeurs pourront également insister sur leurs préférences grâce à l’option « like » de Facebook, utilisable sur chaque titre. Ce partage d’informations viendra renseigner la programmation de OÜI FM et créera un véritable lien entre la station et les auditeurs, conduisant à une réelle contribution de leur part dans le choix des titres diffusés.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu Radio FM

Commenter cet article