"Pédophilie, crime et maladie" dans Enquête de santé ce soir sur France 5

Publié le 1 Octobre 2013

magazine-sante-nathalie-guyon.jpg
Ce mardi en première partie de soirée, Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymès avec la particpation de Benoît Thévenet présenteront en direct sur France 5 un nouveau numéro du magazine "Enquête de santé" qui aura pour thème Pédophilie, crime et maladie.

Comment peut-on être attiré par des enfants ? Comment peut-on agresser des êtres sans défense ? A chaque affaire de pédophilie, la réaction de l’opinion est la même: dégoût, indignation, colère et incompréhension. Mais si la pédophilie est un crime, n’est-elle pas également une maladie ? Et si oui, comment la soigner ?

Pendant longtemps, la seule réponse aux actes pédophiles a été une sanction pénale. Mais la prison est-elle la seule réponse ?

Si dans un premier temps, la société s’est focalisée sur les victimes et a multiplié les prises en charge médicales et associatives, les professionnels de santé se sont ensuite intéressés de plus près aux auteurs. Depuis la loi Guigou de juin 1998 des équipes de psychiatres se sont organisées au sein de Centres Médico- Psychologiques pour proposer des soins et faire face à ce qui peut être qualifié de problème de santé publique. En effet, on estime que jusqu’à 1% de la population masculine serait attiré par les enfants et, chaque jour, quarante viols et agressions sexuelles sur mineurs sont commis en France. Les conséquences de ces violences sont bien connues du monde médical : dépression, suicide, anorexie etc. Face à ces chiffres alarmants, il y a urgence.

Peut-on guérir les pédophiles? Quels soins peut-on apporter aux auteurs d’agressions sexuelles sur mineurs? Existe-t-il des moyens de prévenir la récidive ? Pour répondre à ces questions, Enquête de santé donne la parole aux pédophiles. Ils évoquent leurs pulsions, leur passage à l’acte et leur prise en charge.

Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet reviennent en direct sur le sujet en compagnie de plusieurs invités.

Les téléspectateurs sont invités à poser leurs questions par mail sur france5.fr, par SMS au 41555 mot-clé EDS ou via #santef5.

Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article