Pro D2 - Fin de saison à vivre en direct sur les antennes régionales France 3

Publié le 5 Mai 2013

france3Diffuseur officiel du Championnat de France de Rugby PRO D2, France 3 va proposer aux téléspectateurs de ses antennes régionales de vivre en direct, les dimanches 5, 12 et 19 mai, le dénouement de la saison 2012/2013 et les derniers matches décisifs pour l’accession au TOP 14.

Le dimanche 5 mai, à l’occasion de la 30ème et dernière journée de la phase préliminaire, les antennes régionales de France 3 diffuseront en direct le match opposant la section Paloise Béarn Pyrénées et l’US Oyonnax Rugby. Face à Oyonnax, déjà sacré champion de cette saison 2012/2013 et assuré de rejoindre le TOP 14 la saison prochaine, les palois, actuels 3èmes au classement, chercheront à conforter une place leur permettant de jouer à domicile lors des demi-finales d’accession.

Les dimanches 12 et 19 mai, ce sera, toujours en direct sur les antennes régionales de France 3, le tour des demi-finales puis de la Finale d’accession, avec, en jeu, le second sésame pour le TOP 14. Si Brive, Pau et La Rochelle sont déjà assurés de disputer les demi-finales, le quatrième ticket pour la phase finale se jouera à distance, lors de la 30ème journée, entre Aurillac et Tarbes.

30ème journée - Dimanche 05 mai à partir de 15h10 en direct du stade du Hameau à Pau
Commentaires : Jean Abeilhou et Jérôme Cazalbou
Section Paloise Béarn Pyrénées / US Oyonnax Rugby
En direct sur France 3 Midi-Pyrénées, France 3 Languedoc-Roussillon, France 3 Aquitaine, France 3 Limousin, France 3 Poitou-Charentes, France 3 Rhône-Alpes, France 3 Alpes et France 3 Auvergne.

Demi-finale
(affiche à déterminer à l’issue de la 30ème journée)
Commentaires : Jean Abeilhou et Jérôme Cazalbou
Dimanche 12 mai à partir de 15h10 sur les antennes régionales de France 3

Finale
Commentaires : Jean Abeilhou et Jérôme Cazalbou
Dimanche 19 mai à partir de 16h sur les antennes régionales de France 3
En direct du Stade Chaban-Delmas à Bordeaux

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article