Programmation spéciale Syrie dans Le Monde en Face sur France 5

Publié le 11 Juin 2013

Monde en faceFrance 5 propose, ce mardi à partir de 20.40, une programmation spéciale Syrie dans Le Monde en Face avec la diffusion de deux documentaires inédits.
Mieux comprendre le quotidien de ceux qui se battent contre le régime de Bachar al-Assad, telle est l’ambition de cette soirée spéciale.

Alep – Syrie, vivre avec la guerre
La réalisatrice, Camille Courcy, a rencontré les rebelles d’Alep. Anciens boulangers, chauffeurs de taxi, ingénieurs, professeurs ou encore avocats, les opposants au régime sont pour la plupart des combattants improvisés, sans aucune expérience militaire. Des hommes, mais aussi des femmes qui apprennent tant bien que mal à manier les armes et les roquettes.
La réalisatrice a recueilli les témoignages de citoyens anonymes, qui, s’ils ne partagent pas les mêmes rêves pour l’avenir, se sont tous dressés pour faire tomber le pouvoir dictatorial de Bachar al-Assad. Dans ce film, la réalisatrice compose une mosaïque de portraits de syriens rebelles qui laisse apparaître leur humanité, leur pluralité, leurs craintes ou encore leurs quelques joies.

Syrie, les enfants de la liberté
A Deraa, des enfants de 13 ans ont écrit sur les murs de leur école : « Liberté, démocratie, ton tour viendra, Bachar ! ». Ils voulaient exprimer leur soif de liberté. Mais, dans ce pays gouverné par la famille Assad, la moindre critique du régime est réprimée férocement. Arrêtés et emprisonnés, une vingtaine d’adolescents sont battus, affamés et soumis à la torture. Ceux qui survivent deviennent « les enfants de la liberté ». Ce sont ces enfants qui ont motivé les premières manifestations contre le dictateur.
Deux ans après le début de la guerre civile, ils ont quitté leur village et se sont exilés avec leur famille en Jordanie. Les réalisateurs de ce documentaire s’y sont rendus et ont retrouvés certains d’entre eux qui ont accepté de s’exprimer.

Après la diffusion de ces deux documentaires, Carole Gaessler propose un débat exceptionnel avec trois invités :
Randa Kassis, journaliste syrienne, ex-membre du Conseil National Syrien. Elle a fondé le Mouvement pour une société pluraliste qui réunit toutes les idéologies et les religions présentes en Syrie.
Jean-Paul Chagnollaud, directeur de l’Institut de Recherches et d’Etudes sur la  Méditerranée et le Moyen Orient.
Mego Terzian, directeur des urgences à Médecin sans Frontière. ONG présente en Syrie avec cinq hôpitaux.

 

Crédit photo : Christophe Russeil / FTV France 

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article

dufour 12/06/2013 11:40


Une guerre inextricable qui me donne mauvaise conscience. Combien de morts avant que...