"Que ma joie demeure" d'Alexandre Astier diffusé ce soir sur Comédie+

Publié le 25 Novembre 2013

comedie-plus« Ce cours est ouvert à tous, et aucune connaissance musicale n’est requise. » Après la série KAAMELOTT, Alexandre Astier devient Jean-Sébastian Bach et donne au compositeur l’occasion d’une master class qui sera à découvrir le lundi 25 novembre à 20h45 sur Comédie+.

Mais il peut déraper. QUE MA JOIE DEMEURE !, hommage savoureux et déglingué décortique gaiement la musique de J.S. Bach comme on ouvre un capot de bagnole pour en comprendre le moteur.

Alexandre Astier est musicien et cela se sent, tant dans la maîtrise des termes techniques (qu'il assène avec jubilation à son public), que dans le plaisir évident qu'il prend à parler ou rire de la musique, à la chroniquer et à la chanter. Possédé par son personnage, le comédien en costume et, au clavecin, rend hommage aux multiples facettes du compositeur de Leipzig, maître de musique, enseignant, père, organiste et pasteur. Le quotidien de l'auteur du "Clavier bien tempéré" n'aura plus de secret pour vous, accommodé sur le mode humoristique – voire trivial – par l'amoureux de la musique qu'est Alexandre Astier.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article