Révolution verte, combient ça coûte ? Qui va payer ? dans C'est notre affaire sur France 5

Publié le 6 Mars 2013

claire-fournier.jpgCe mercredi à 22h10, Claire Fournier présentera sur France 5 un nouveau numéro de son magazine "C'est notre affaire" qui aura cette semaine pour thème Révolution verte, combient ça coûte ? Qui va payer ?

Une « vraie » révolution verte est aujourd’hui plébiscitée par une majorité de Français. 94% des Français sont pour le développement de moyens de transport écologiques (transports en commun, covoiturage, vélo...), 74 % pour une obligation de rénovation thermique de tous les bâtiments, 85 % veulent des zones franches écologiques dans les quartiers sensibles, 88 %, enfin, demandent l'affichage environnemental sur les produits et services.
Mais la France n’en est qu'aux balbutiements de sa conversion écologique : si les projets portés par le Grenelle de l’environnement ont été courageux et ambitieux, la crise a poussé les Etats à privilégier leur propre relance économique au détriment de cette révolution verte. Alors en quoi est-elle en marche ? Qui va payer ? Et combien va-t-elle coûter ? 

Claire Fournier dresse un bilan des dix dernières années de politique écologique en France : où en est la construction des éco-quartiers ? Quid du développement des énergies renouvelables ? Les marchés de l’éolien et du photovoltaïque sont-ils condamnés à rester confidentiels ? Pourquoi la voiture électrique peine-t-elle à séduire les Français ?
 
REPORTAGES
 
Les éco-quartiers
En plein centre ville grenoblois, une ancienne caserne renaît depuis presque 10 ans avec l'un des tout premiers éco-quartiers de l'hexagone. Sur plus de 8 hectares, sont installés 900 logements, des bureaux, commerces, une école et un cinéma, le tout agencé autour de 3 hectares d'espaces verts. Objectif : Diviser par deux la facture énergétique. Mais est-ce que ça marche ?
 
Le maire exemplaire
Réélu depuis 23 ans, Jean-Claude Mensch, ancien mineur, est le maire d’Ungersheim, un village alsacien de 2050 âmes. Il est bien décidé à faire de sa commune un exemple en matière d’autonomie énergétique et alimentaire…
 
L’homme qui vivait sans argent
Près de Berlin, Raphael, 29 ans, ressemble à un Allemand comme les autres. Chauffage, nourriture, appareils électroménagers : chez lui il a tout ce qu’il faut pour subvenir aux besoins de sa petite famille. Et pourtant, cela fait 3 ans qu’il fait la grève de l'argent. Raphael veut prouver qu’il est possible de vivre bien, sans dépenser un centime.

 

Crédit photo : Delphine GHOSAROSSIAN / FTV France 5

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article

Ccline 06/03/2013 22:54


Raphael a tout l'électroménager... Comment paie-t-il ses factures d'électricité?