Sur France Inter, Interception s’intéresse aux Appellations d’origine Contrôlée

Publié le 5 Janvier 2014

Sur France Inter, Interception s’intéresse aux Appellations d’origine Contrôlée

Ce dimanche 5 janvier à 9h20, Interception, le magazine de grand reportage de la rédaction de France Inter, s’intéresse aux Appellations d’origine Contrôlée.

Franck Cognard est allé à la rencontre d’Olivier Cousin, exploitant dans le Maine-et- Loire, qui a maille à partir avec la Fédération viticole et l’administration.

En effet, ce vigneron a décidé il y a quelques années de troquer son tracteur contre un cheval de trait, de ne plus recourir à la chimie et de lâcher l’AOC pour faire mieux encore, une question d’éthique pour ce quinquagénaire à l’esprit bien trempé. Pas de problème jusqu’au jour où il indique sur ses bouteilles que son vin est « fabriqué en Anjou », cette précision géographique est réservée à l’AOC.

La Fédération s’insurge, on interdit l’appellation « Vin naturel » à ce partisan du bio et de la biodynamie, qui finit par être poursuivi pour « Pratique commerciale trompeuse » et pour d’autres délits du même tonneau !

Dans deux mois, Olivier Cousin comparaîtra devant un tribunal. En attendant le procès puis le jugement, l’équipe d’Interception a voulu savoir ce qui définissait un AOC, ce que l’on glissait dans les barriques et que l’on omettait de préciser sur les étiquettes.... La question essentielle étant : Mais qu’est-ce qu’on nous fait boire ?

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu Radio FM, #Radio France

Commenter cet article