Vacances gratuites ou séjours extrêmes : enquête sur ceux qui ont choisi un été pas comme les autres dans Zone interdite

Publié le 10 Juillet 2013

Zone Interdite

 

Ce soir dans Zone interdite sur M6 à 20h40 Wendy Bouchard proposera un reportage qui aura pour sujet

Vacances gratuites ou séjours extrêmes : enquête sur ceux qui ont choisi un été pas comme les autres

Aujourd’hui, les vacances à se dorer la pilule au soleil seraient-elles passées de mode ? Des vacanciers d’un genre nouveau profitent de leurs vacances pour tenter de nouvelles expériences : stage de survie dans la forêt tropicale, voyage en kayak dans le grand nord, apprentissage de la vie et du travail à la ferme... Trois mises à l’épreuve, trois manières privilégiées de découvrir un univers pas comme les autres, trois retours vers une authenticité, dont la vie urbaine éloigne irrémédiablement.
En Thaïlande, cinq jeunes femmes âgées de 25 à 35 ans participent à un stage de survie de plusieurs jours en pleine jungle hostile. Elles luttent contre la fatigue, la faim, la soif et évitent les pièges que la nature leur tend à chaque instant. Une expérience difficile pour ces jeunes citadines, habituées à un tout autre confort. Au-delà du contact brutal avec la nature et des exigences physiques que ce séjour impose, les jeunes femmes auront avant tout rendez-vous avec elles-mêmes : surmonter leurs peurs, leurs angoisses et leurs limites. L’amitié entre Olivia, Marion et leurs amis résistera-t-il à ces vacances de l’extrême ?

Dans le grand nord, en Norvège sur l’île du Spitzberg, un groupe de six vacanciers se lance à la découverte des grands glaciers. Pendant une semaine, Isabelle, 46 ans, infirmière anesthésiste, et Pierre, 64 ans, marin à la retraite, vont pagayer huit heures par jour à bord de leur kayak, entre les icebergs, affrontant un climat très hostile. C’est à la fois un rêve qu’ils réalisent et une épreuve physique d’une grande intensité. Ce sera aussi la découverte de paysages extraordinaires, d’une terre « lunaire » proche du pôle Nord où le soleil ne se couche jamais. Mais attention ! Au Spitzberg, le danger n’est jamais loin : les ours blanc, ces colosses carnivores de plus de 500 kg, peuvent s’attaquer à l’homme.

Dans les Alpes de Haute Provence, à côté de Sisteron, Lucile et Cécile, deux agricultrices d’une vingtaine d’années ont créé une ferme à l’ancienne tournée vers l’agriculture biologique. Cet été, elles accueillent Bettina, une allemande de 45 ans, et ses deux enfants. Bettina est ce qu’on appelle une Woofeuse. En échange du gite et du couvert, Bettina participera aux tâches quotidiennes de la ferme, comme veiller sur le troupeau de moutons, ramasser les légumes, mais aussi aider à l’abattage des pigeons...

 

En seconde partie tout l'été Zone interdite proposera "Que sont-ils devenus ?".


Crédit photo : Vincent Flouret / M6

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actualité TV

Commenter cet article