L'Effet Papillon début l'année avec une émission spéciale

Publié le 3 Janvier 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Au début fut une question, « Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? » ou comment l’infinie variation d’un élément insignifiant peut s’amplifier jusqu’à provoquer des bouleversements à grandes échelles !

Depuis sa création en 2006, PAPILLON déniche des sujets, s’intéresse à l’origine souvent cachée d’un événement et à ses suites inattendues, propose des histoires pas ou peu racontées et qui prennent de l’ampleur.

Pour cette première émission de l’année, L'EFFET PAPILLON vous propose de voir ou revoir ce samedi dès 13h45 sur Canal+ des « petites » histoires devenues grandes depuis leurs diffusions…

MEXIQUE : QUI A TUE LES ETUDIANTS ? de Jawar Nadi (1ère diffusion le 18 octobre 2014)

Trois semaines après la disparition de 43 étudiants venus manifester dans l’état de Guerrero, le pays découvre avec horreur que sa police est largement aussi pourrie que ses cartels. Chaque jour apporte son lot de découvertes macabres : fosses communes, corps calcinés, et maintenant des policiers municipaux qui passent aux aveux. Pas de doute, au Mexique, les cartels font toujours la loi.

En octobre dernier, PAPILLON partait au Mexique sur la piste des étudiants disparus dans l’état du Guerrero. Le fait divers sordide est devenu une affaire d’état : le maire, la police, le gouvernement de l’Etat semblent impliqués et le pays explose…

AUTRICHE, CONCHITA LE CHANTEUR QUI DERANGE de Nathalie Gros (1ère diffusion le 3 mai 2014)

Considérée chez nous comme la référence du kitsch, l’Eurovision est l’un des événements les plus suivis dans le monde avec 125 millions de téléspectateurs, et accessoirement une usine à polémiques. Cette année, c’est la candidate autrichienne qui fait débat et échauffe les esprits. Ses détracteurs protestent contre sa désignation d’office mais l’argument ne trompe personne. En réalité, Conchita Wurst est une artiste transgenre, à barbe et strass.

En mai dernier, PAPILLON a rencontré un jeune chanteur travesti qui s’apprêtait à représenter l’Autriche à l’Eurovision. Conchita Wurst, barbu en robe à paillettes, subissait des insultes homophobes, dans son pays et à l’étranger, mais refusait d’abandonner. Depuis, il a non seulement gagné le concours mais est devenu une icône gay et a entamé une série de concerts au Crazy Horse à Paris.

ISRAEL, LA BATAILLE DE L’ESPLANADE DES MOSQUEES de Hadrien Gosset-Bernheim avec Stéphane Amar (1ère diff le 15 mars 2014)

Sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, on s’écharpe plus que l’on ne prie. Ce lieu doublement sacré est une poudrière à ciel ouvert qui trouve toujours des volontaires pour y mettre le feu. A la Knesset, le parlement israélien, les pressions se sont multipliées pour que le gouvernement autorise les juifs à y prier. Un débat sur la souveraineté pour le moins controversé, qui n’a aucune chance d’aboutir, mais qui a rouvert les hostilités entre les deux communautés et réveillé leurs démons.

En mars dernier, PAPILLON partait filmer Yehuda Glick, un juif religieux proche de l’extrême droite, qui emmenait des petits groupes en visite sur l’esplanade des Mosquées. Il considère ce lieu saint de l’islam comme également saint pour les juifs, et réclame le droit d’y prier.

PLANETARIUM – le round-up décalé de l’actualité internationale de Mathieu Leblanc et David Castello-Lopes

Direction les Etats-Unis où l’union de Charles Manson, le tristement célèbre tueur en série de 79 ans et de Star, 25 ans, défraie la chronique…(1ère diffusion le 13 septembre 2014)

Le CHIFFROSCOPE – la pastille ludique de PAPILLON qui répond en chiffres et en dessin animé aux grandes questions de l’humanité de notre temps ! de Léonard Cohen au crayon, David Castello-Lopes à la plume et notre expert maison Emmanuel Grand (1ère diffusion le 20 septembre 2014)

« Le ciel va-t-il nous tomber sur la tête ? »…Place au CHIFFROSCOPE avec cette question loin d’être lunaire quand on sait qu’un astéroïde, répondant au doux nom de « pitbull » a frôlé la terre, il y a quelques mois.

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #Effetpap, #Canal+

Commenter cet article