"L'effet papillon" nous entraîne à Tchernobyl, en Suède et en Afghanistan ce dimanche sur Canal+

Publié le 1 Novembre 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Il y a des décisions parfois surprenantes au sein des chaînes de télévision comme celle de passer l'excellent magazine "L'effet papillon" en crypté en plus de changer son jour de diffusion.

Seuls les abonnés de Canal+ peuvent donc retrouver chaque dimanche à 15h10 Daphné Roulier aux commandes du magazine de référence de l'actuélité internationale produit par CAPA et donc la rédaction en chef est assurée par Thomas Zribi.

NO GO ZONE / Episode 2: TCHERNOBYL de Hugo Van Offel avec Ibar Aibar

Pour le deuxième épisode de notre feuilleton «NO GO ZONE», Hugo Van Offel nous emmène à Tchernobyl à 110 kilomètres de Kiev, la capitale ukrainienne, dans ce qui ressemble, à un décor post apocalyptique. Pour mémoire, la catastrophe de Tchernobyl, c’est l’équivalent de 400 fois la bombe d’Hiroshima. La radioactivité y est encore aujourd’hui 750 fois supérieure aux normes autorisées et pourtant ce site, fermé à l’homme, n’est pas désert…

SUEDE, LE BUSINESSMAN DES MIGRANTS de Jaouhar Nadi

En Suède où la politique d’accueil des réfugiés suscite de plus en plus d’hostilité. Attaque au sabre dans une école la semaine dernière, incendies criminels à répétition dans des centres d’accueils, le modèle solidaire ne fait plus recette. Sauf peut-être pour ceux qui en profitent. Il faut dire que la Suède est de loin le pays le plus hospitalier au regard de sa population : 10 millions d’habitants, et 100.000 nouveaux réfugiés rien que depuis le début de l’année. Autant de demandeurs d’asile qu’il faut loger. Bert Karlsson, 70 ans, ancien producteur de musique et député anti-immigration en a même fait un business. Au point de devenir leader sur le marché et de quintupler, en 2 petites années, son chiffre d’affaires.

AFGHANISTAN, LE MARATHON DE BAMIYAN de Miyuki Droz et Sylvain Lepetit

Comment attirer les touristes dans un pays en guerre, surtout si celui-ci figure sur la liste rouge du ministère des Affaires étrangères des destinations à éviter à tout prix ? Pas simple lorsqu’il s’agit de l’Afghanistan, ses 14 ans de guerre et ses 92.000 morts depuis la chute du régime des Talibans, en 2001. Le pays est loin d’être sécurisé même si certains coins sont plus calmes que d’autres et offrent des paysages à couper le souffle. C’est le cas de la province de Bamiyan où s’est tenu la semaine dernière un marathon international, le premier du genre et pourtant très couru, malgré le danger.

LE BIOPIC de David Castello-Lopes avec Mathieu Bonnet et Lola Bögelmann

Chaque semaine, PAPILLON revient sur la personnalité de la semaine, la nôtre, celle qui nous a soufflés, intrigués ou émus, celle aussi que nous avons adoré détester. En un mot, le héros ou le anti-héros de la semaine.

Ce dimanche, PAPILLON met à l’honneur un cow-boy au franc parler, surnommé «El Bronco ». Ce faux rustre et vrai stratège a pris les rênes de l’Etat le plus riche du Mexique sans aucun appui mais avec panache. La chevauchée fantastique, c’est notre BIOPIC.

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #EffetPap, #Canal+

Commenter cet article