Le sommaire de L'Effet Papillon de ce samedi 13 juin sur Canal+

Publié le 13 Juin 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Comme chaque samedi à 13h45, Canal+ diffusera en clair un nouveau numéro de l’excellent magazine « L’effet papillon » présenté par Daphné Roulier et produit par CAPA (Rédacteur en chef : Thomas Zribi).

AFGHANISTAN, LE CONCOURS DES PLUS BEAUX MUSCLES de Sylvain Lepetit

Au pays des Talibans se déroule, en ce mois de juin, l’élection de « Mister Afghanistan ». L’occasion de voir des Afghans, en slip, épilés et huilés, prendre des poses de statue antique, muscles bandés…Dans cette région du monde où le corps est tabou, la « gonflette » fait de plus en plus d’émules. Les salles de sport se sont multipliées, et la génération haltère cisèle ses biceps. Un moyen comme un autre d’oublier la peur, les attentats et la guerre. Le phénomène est tel que Kaboul organise, malgré l’hostilité des islamistes, des championnats de culturisme depuis dix ans.

CHINE, LE CHIEN LE PLUS CHER DU MONDE de Nathalie Gros

En Chine, au pays du communisme, posséder un chien est devenu un signe extérieur de richesse. Le mastiff du Tibet, soixante-dix centimètres au garrot, quatre-vingt-dix kilos, une crinière de lion, est devenu la dernière lubie des parvenus chinois. S’en offrir un n’est pas compliqué, il suffit juste d’avoir quatre millions d’euros. Aussi rare que les pandas, les milliardaires se l’arrachent et en font le symbole de leur statut social.

SALVADOR, LA PERPETUITE POUR UNE IVG de Claire Théry et Guillaume Viart

Au Salvador, l’avortement est assimilé à un crime. Peu importe que le fœtus soit le fruit d’un viol, d’un inceste ou un danger vital pour la mère. Très lourdement réprimée, même une fausse couche peut être passible de prison. Une mère encoure jusqu’à quarante ans d’emprisonnement si elle n’arrive pas à prouver qu’elle a perdu naturellement son enfant. Les femmes condamnées sont légions. Une trentaine d’entre elles croupissent actuellement derrière les barreaux pour avoir perdu leur bébé. Pour en finir avec cette justice aveugle et sourde, des associations remuent ciel et terre pour que les femmes puissent disposer de leur corps et dire non. PAPILLON a réussi à rencontrer certaines d’entre-elles en détention, ainsi que des militantes qui luttent pour le droit à l’avortement…

PLANETARIUM de Mathieu Leblanc et David Castello-Lopes

Le CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #Canal+

Commenter cet article