Le sommaire de L'été Papillon de ce samedi 18 juillet sur Canal+

Publié le 18 Juillet 2015

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Durant tout l’été sur Canal+, Daphné Roulier nous propose de voir ou revoir les meilleurs reportages de la saison. Retrouvez L’ÉTÉ PAPILLON tous les samedis en clair aux alentours de 14h du 27 juin au 29 août 2015.

TUNISIE, FEMMES EN LUTTE CONTRE L’EXTREMISME

De Nathalie Gros et Jaouhar Nadi (1ère diffusion le 21 mars 2015)

En Tunisie, après l’attentat du Bardo qui a tué 21 personnes, dont 17 touristes, le berceau du printemps arabe est endeuillé mais plus que jamais en mode combat. Ce drame sans précédent, en plein cœur de la capitale, s’attaque directement à la première ressource du pays : le tourisme. Cibler les étrangers pour mettre à genoux la Tunisie, le message est clair. Mais la toute jeune démocratie tunisienne ne se soumettra pas. Depuis 4 ans et la révolution de jasmin, des hommes et des femmes luttent contre l’Islam radical. Ce sont des cyberdissidents, des veuves-courage, des mères dont les fils ont été endoctrinés. La Tunisie d’aujourd’hui, ce sont eux.

ALASKA : LA REINE DU CANNABIS

De Benjamin Audibert (1ère diffusion le 18 octobre 2014)

En Alaska, une jeune journaliste est devenue l’icône de la lutte pour la législation du cannabis. C’est sur un « J’me casse », décidément très usité des deux côtés de l’Atlantique, que l’Alaskienne a démissionné de son poste, en direct et face caméra, pour se consacrer à la culture du cannabis. Rien de mieux qu’un bon petit bulletin d’informations, fût-il local, pour faire parler de soi. Et devenir, accessoirement, la meilleure amie de Snoop Dog.

UKRAINE, LA MARTYRE DE DONETSK

De Xavier LUIZET (1ère diffusion le 4 octobre 2014)

C’est une star d’Internet. Sa photo a fait le tour du web et la Une de grands quotidiens, dont la manchette du New-York Times. C’est sans doute grâce à cette exposition dans les médias étrangers que cette Ukrainienne doit aujourd’hui d’être en vie… Irina Dogvan, 53 ans, esthéticienne dans le civil, est devenue le symbole de la répression aveugle des pro-russes dans l’Est de l’Ukraine. Torturée par les rebelles, quasiment lynchée par la foule, Irina a vécu un calvaire. PAPILLON est parti à sa recherche.

LE CHIFFROSCOPE de Léonard Cohen, David Castello-Lopes et Emmanuel Grand

« Demain les hommes et les femmes seront-ils égaux ? »

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #EffetPap

Commenter cet article