Les couples de la semaine du 15 au 19 février de "Bienvenue chez vous" sur TF1

Publié le 15 Février 2016

Les couples de la semaine du 15 au 19 février de "Bienvenue chez vous" sur TF1

Retrouvez "Bienvenue Chez Nous" dès ce lundi à 18h sur TF1 et découvrez de nouvelles maisons d'hôtes à la décoration et aux ambiances très variées.

Chaque semaine, 4 couples de propriétaires de maisons d'hôtes, venus des 4 coins de France, vont se recevoir à tour de rôle les uns chez les autres... Chaque binôme sera jugé et noté sur cinq critères, ce qui promet des moments forts, des coups de coeur mais aussi des coups de gueule !

ADVERTISEMENT

Les critères de jugement : l'hospitalité et la convivialité des propriétaires, la maison et ses extérieurs, la qualité des services proposés, la chambre et enfin, le rapport qualité-prix.

Du lundi 15 au vendredi 19 février 2016, Bienvenue Chez Nous mettra en compétition 4 couples de propriétaires :

- Nathalie & Frédéric accueilleront leurs concurrents dans une maison d'hôte dans le Gard à Chamborigaud, authentique maison cévenole du 17e siècle de 400m² avec 2000m² d'extérieurs. Expérimenté en maison d'hôte, ce couple d'adeptes a décoré sa maison sous le thème de la campagne-chic.

- Karin & Aimé, ce couple d'amis est propriétaire d'une maison d'hôte construite sur les anciens remparts de la Tour des Anglais en Haute-Loire à Saugues. Les participants séjourneront dans des chambres colorées et auront même la chance de profiter d'un salon de thé privé.

- Rosemaine & Loïc accueilleront leurs invités dans le Calvados à Trévières, dans une ancienne ferme typique de 1789, d'une superficie de 350m² avec un jardin de 5000m². Ce couple chaleureux propose des chambres thématisées à la décoration moderne et épurée.

- Béatrice & Didier, mariés depuis 35 ans, sont propriétaires d'un ancien corps de ferme de 650m² entouré d'un jardin à la française d'un demi hectare dans l'Aisne à Marchais. Ils proposent une prestation de "luxe" sous le thème de la nature.

Rédigé par Le Zapping du PAF

Publié dans #TF1

Commenter cet article