Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Faites entrer l'accusé" revient sur "Luka Rocco Magnotta, le dépeceur de Montréal" ce soir sur France 2

Frédérique Lantieri (Crédit photo : Jean Pimentel / FTV)

Frédérique Lantieri (Crédit photo : Jean Pimentel / FTV)

Ce dimanche à 23h, l’émission « Faites entrer l’accusé » présentée par Frédérique Lantieri revient pour une saison exceptionnelle sur France 2 !

L’émission culte des fans d’énigmes policières et d’affaires criminelles continue à se renouveler. Pour sa 17ème saison, elle va s’intéresser à de nouvelles affaires inédites et même nous faire voyager hors des frontières françaises !

Pour la première fois de son histoire, Faites entrer l’accusé traverse l’Atlantique, à la rencontre d’un criminel hors du commun. Faites entrer l’accusé : une saison exceptionnelle ! Pour sa 17ème saison, l’émission culte des fans d’énigmes policières et d’affaires criminelles propose des cas inédits passionnants !

Luka Rocco Magnotta a tout essayé pour devenir une star : un nom d’emprunt, le mannequinat, la télé-réalité, les films porno… Pour satisfaire son goût de l’exhibition et sa cruauté, le jeune Québécois a même diffusé des vidéos dans lesquelles il s’était filmé en train de tuer des chatons…

Mais en mai 2012, l’homme est allé plus loin qu’on ne pourrait l’imaginer ! Il a mis en scène un assassinat et s’est attribué le rôle-titre du criminel pervers. Il a drogué et tué un étudiant chinois, Jun Lin, puis il l’a dépecé. Il a expédié des colis qui contenaient ses mains et ses pieds à des partis politiques et à une école. Il a caché la tête dans un parc de Montréal. Puis il a posté la vidéo du crime sur Internet. Son film a fait le tour du monde.

Luka Rocco Magnotta était avide de célébrité. Son affaire, filmée de bout en bout, commence sous son propre objectif et se poursuit devant les caméras de vidéo-surveillance de son immeuble, de La Poste, des aéroports, des gares, des hôtels… Grâce à ces images, les policiers ont pu suivre le criminel du Québec à la France, de Paris à Berlin. Ils ont pu retracer, pas à pas, les déplacements du suspect et lui mettre la main dessus, à des milliers de kilomètres de chez lui, au terme d’une traque internationale.

Ces images, policiers, magistrats, légistes, psychiatres, témoins les commentent… Ils retracent ces journées lourdes d’angoisse, et racontent leur rencontre avec le dépeceur de Montréal !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article