La troisième et dernière saison de "Wakfu" diffusée dès ce samedi sur France 4

Publié le 2 Septembre 2017

Wakfu - Saison 3 (Crédit photo : Ankama)

Wakfu - Saison 3 (Crédit photo : Ankama)

Dès ce matin et tous les samedis et dimanches à 10h15, retrouvez sur France 4 tous les héros de "Wakfu" pour une troisième et dernière saison ! Passé, présent et futur s’y bousculent, poussant nos héros dans leurs derniers retranchements. Et si l’avenir d’un autre monde reposait désormais sur leurs épaules ? Suivez-les dans de nouvelles aventures plus éprouvantes que jamais !

Depuis leur combat titanesque contre Ogrest, Yugo, Tristepin et les membres de la Confrérie du Tofu mènent leur vie chacun de leur côté. Le jeune Eliatrope est à la recherche d’Adamaï son frère dragon, depuis des mois.

Il aurait rejoint la Fratrie, une organisation aux desseins obscurs. L’enlèvement d’Evangelyne et de Flopin signe la fin de l’accalmie et entraîne une course-poursuite qui mènera la Confrérie vers une succession d’épreuves.

Épisode 1 : TOMBER DE HAUT
Tristepin coule des jours heureux en compagnie d’Evangelyne, à nouveau enceinte, et de leurs deux enfants, Elely et Flopin. Au cœur d’un hiver glacial, l’arrivée d’un mystérieux visiteur va mettre fin à leur tranquillité. Au Royaume Sadida, le prince Armand et son épouse tentent de trouver un bon parti pour Amalia… et pour leurs ambitions politiques. Accompagné de Ruel, Yugo recherche Adamaï, loin de se douter que les sentiments de son frère dragon ne se sont guère améliorés depuis leur séparation.

Épisode 2 : TEL PÈRE, TELLE FILLE
L’assaut contre les Percedal avait pour but d’enlever Evangelyne et Flopin. Elely se retrouve seule, traquée par un des assaillants. Yugo et Ruel retrouvent Amalia au Royaume Sadida pour la prévenir de l’attaque qui vient d’avoir lieu. Tous se téléportent chez la famille Percedal, juste à temps pour assister au combat d’Elely contre leur agresseur

Rédigé par Jeremy

Publié dans #France 4, #Actu TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article