Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Sylviane Fabre : la colère d’une femme blessée" dans "Faites entrer l'accusé" ce soir sur France 2

Frédérique Lantieri (Crédit photo : Jean Pimentel / FTV)

Frédérique Lantieri (Crédit photo : Jean Pimentel / FTV)

Ce dimanche à 22h40, Frédérique Lantieri présentera sur France 2 un numéro inédit de magazine « Faites entrer l’accusé » avec au sommaire le document "Sylviane Fabre : la colère d’une femme blessée".

Ce 15 avril 2011, Colette Deromme reste introuvable. Elle n’a pris ni son sac, ni sa voiture, ni son téléphone. Cette disparition est d’autant plus inquiétante, que la mère de famille pourrait bien avoir croisé la route du suspect le plus recherché de France, à l’époque : Xavier Dupont de Ligonnès. L’homme, soupçonné d’avoir tué toute sa famille, a habité deux ans à Lorgues, le village de Colette. Et la police a retrouvé sa voiture à 30 kilomètres de chez elle, ce jour-là… Et si c’était son amant ? Et si Colette Deromme l’avait suivi dans sa fuite ? Par amour ?

Mais un mois plus tard, la gendarmerie retrouve le corps de Colette Deromme, près des gorges du Verdon. Visiblement, la mère de famille a été étranglée. L’enquête redouble d’intensité pour retrouver le tueur de Colette Deromme mais elle s’enlise sur de fausses pistes. Les gendarmes cherchent un homme. Ex-amant, amoureux déçu ? C’est une femme qui se cache en fait derrière le crime.

Sylviane Fabre, la plus proche des amies de Colette, la sœur de son ex-mari. Une mère de famille, blessée, jalouse, rancunière, qui préférait le travail aux plaisirs de la vie. Femme de poigne, et femme de tête, elle a enchaîné les « métiers d’homme », et pris l’ascendant sur ses enfants et sa belle-sœur.

Quand Sylviane Fabre a senti qu’ils commençaient à lui échapper, que David, son fils lui préférait Colette, et qu’elle risquait de perdre une partie de son patrimoine, elle a « réglé le problème » ! Elle a étranglé sa rivale chez lui, puis, elle a demandé à David de l’aider à se débarrasser du corps. Le jeune homme s’est exécuté, espérant gagner enfin la reconnaissance d’une mère si dure avec ses enfants qu’ils l’avaient surnommée « Schwarzenegger avec des boucles d’oreilles ».

La justice a condamnée Sylviane Fabre lourdement, par deux fois. Quant à son fils, David, il revient, dans cet épisode de « Faites entrer l’accusé », sur son dilemme ; le choix cornélien devant lequel sa mère l’a placé en l’impliquant dans le crime d’une tante qu’il aimait.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article