"Yves Saint Laurent et Pierre Bergé : les amants surdoués" dans "13h15, le dimanche" sur France 2

Publié le 8 Avril 2018

"Yves Saint Laurent et Pierre Bergé : les amants surdoués" dans "13h15, le dimanche" sur France 2

Des images, des émotions, une écriture sensible aux aventures humaines : «13h15, le samedi...» et «13h15, le dimanche...» proposent des histoires françaises, le feuilleton de la politique, les coulisses de la vie de tous les jours, les sagas familiales et les confidences des grands témoins.

Le magazine de la rédaction de France 2 au ton dynamique et décalé sur l'actualité, l'air du temps et la politique.

Au sommaire ce dimanche 8 avril, "Yves Saint Laurent et Pierre Bergé : les amants surdoués", un document signé Stéphane Depinoy, Clément Magnin, Patrice Brugère, Frédéric Capron.

C’est une histoire chaotique et passionnelle qui a marqué la société française.  Ils se rencontrent en 1958… A cette époque, Yves Saint Laurent est le styliste de Christian Dior, le « petit prince » de la mode. Pierre Bergé, lui, est le mentor et l’amant du peintre Georges Buffet. C’est un coup de foudre.

Ils fondent alors la maison Yves Saint Laurent. Pendant que l’un révolutionne l’image de la femme moderne (la robe Mondrian, le smoking féminin, la saharienne ou encore la combinaison), l’autre créé un empire.

Pierre Bergé, qui a démarré comme courtier en livres, deviendra un des hommes les plus riches de France.  Pendant les années 60, le triomphe de la maison "YSL" est éclatant, le monde du luxe les envies… mais leur relation est en réalité explosive.

Alors que Saint Laurent décline, Bergé, l’homme de l’ombre, s’expose. Il devient un compagnon de route de François Mitterrand, un mécène du monde de l’art et un militant pour les droits des homosexuels. Pierre Bergé ne cache pas que le couple connut de « nombreuses infidélités » mais que ce qui les unissait était « plus fort que cela ». Leur histoire aura duré plus de 50 ans.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #France 2, #13h15, #Actu TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article