Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Affaire Godest : Sortie de route" au sommaire d'Enquêtes Crminelles ce soir sur W9

"Affaire Godest : Sortie de route" au sommaire d'Enquêtes Crminelles ce soir sur W9

Ce mercredi à 21h dans « Enquêtes Criminelles » sur W9, Nathalie Renoux présentera un sujet inédit : "Affaire Godest : Sortie de route".

Le 9 novembre 2007, dans le Val-d'Oise, il est près de 23h quand la Seat Cordoba de Johann Boucher, 23 ans, percute un arbre. Le jeune homme s’en sort indemne mais Emilie Godest, sa petite amie, assise côté passager, aura moins de chance.

Car au moment de l’accident, la jeune fille de 20 ans, s’enflamme spontanément. Elle parvient à s’extirper de la voiture, et s’écroule sur le bas-côté. Lorsque l’ambulance arrive, Emilie est entre la vie et la mort. Elle est évacuée à l'hôpital Percy des grands brûlés. Au chevet de sa compagne, Johann lui explique alors qu'un sanglier a surgi devant ses roues et que c'est en tentant de l'éviter qu'il a perdu le contrôle du véhicule. Selon lui, le feu s’est déclaré dans l’habitacle car il y avait dans la voiture une bouteille d'alcool à brûler et une de White spirit qui ont donc explosées sous le choc.

Seulement sur son lit d'hôpital, Emilie doute. La jeune fille se demande s’il s’agit d’un accident ou d’une tentative de meurtre maquillée ? Et Emilie n'est pas la seule à se poser des questions. En lisant la procédure d'accident, un gendarme doute lui aussi. En effet, étrangement, il n'y a pas de traces au sol de coups de freins, ce qui laisse penser à une trajectoire délibérée contre l'arbre. Des examens plus poussés réalisés sur le corps d'Emilie et sur la voiture révèlent, par ailleurs, que le feu n'a pas pris au niveau du tableau de bord, comme le racontait Johann.

Alors que s’est-il passé sur cette petite route du val d’Oise ? Emilie et Johann ont accepté de nous raconter toute l’histoire… Deux versions, deux thèses diamétralement opposées…
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article