Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Végans, écolos, chasseurs : touche pas à mes bêtes !" dans « Complément d’enquête » ce soir sur France 2

Jacques Cardoze (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Jacques Cardoze (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Ce jeudi à partir de 23h, les téléspectateurs de France 2 pourront retrouver Jacques Cardoze aux commandes d'un nouveau numéro de "Complément d'enquête", le magazine d’investigation créé par Benoît Duquesne et qui aura ce soir pour sujet "Végans, écolos, chasseurs : touche pas à mes bêtes !".

Ils prétendent tous défendre la cause animale, mais sont-ils tous sincères ? Les végans attaquent les boucheries au nom de la libération des animaux... Les chasseurs eux se proclament « premiers écologistes de France » dans leur dernière campagne de pub. En Australie, des Indiana Jones éradiquent des milliers de chats au nom de la préservation des espèces ! Complément d'enquête sur ces nouveaux « défenseurs » de la cause animale...

Les saigneurs de France
Une enquête d’Alexandra Colineau
Ils règnent en maîtres sur la campagne française et ont leurs entrées à l'Élysée. Enquête sur Willy Schraen, président de la Fédération de chasse, à la tête d’une armée de 1,2 million d’adhérents. Pour défendre ses intérêts à l’Assemblée nationale, il peut compter sur son complice Thierry Coste, tombeur de Nicolas Hulot, et son réseau de chasseurs « infiltrés ». Complément d'enquête sur ces tueurs au sang froid.

Pas de quartier pour les bouchers !
Un reportage de Laure Pollez
Ils vandalisent les boucheries-charcuteries, s’introduisent en pleine nuit dans les élevages pour « libérer » poules et cochons. On les accuse de terrorisme, eux disent « vouloir s’interposer entre le couteau et l’animal ». À Lille ou en Rhône-Alpes, qui sont ces activistes végans prêts à faire de la prison pour défendre la cause antispéciste ? Comment préparent-ils leurs opérations commandos ?

Matous à mater
Un reportage de Nathalie Sapena
En Australie, chasseurs et écologistes ont réussi à s’entendre sur une cause : l’éradication des chats ! Là-bas, votre boule de poils préférée est considérée comme une espèce invasive, un danger pour la biodiversité. Reportage à rebrousse-poil dans le bush australien, où les autorités ont prévu de tuer 2 millions de chats errants d’ici 2020. Tous les moyens sont bons : enclos géants, poison anti-matou... Même les chasseurs aborigènes sont mis à contribution.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article