Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coup d'envoi de la série documentaire "Monastères d'Europe, les témoins de l'invisible" ce soir sur ARTE (liste des épisodes)

Coup d'envoi de la série documentaire "Monastères d'Europe, les témoins de l'invisible" ce soir sur ARTE (liste des épisodes)

Toute cette semaine, ARTE diffusera tous les soirs à 19h, "Monastères d'Europe, les témoins de l'invisible", une série documentaire inédite de Marie Arnaud et Jacques Des.

L’Europe qui s’étend de l’Atlantique à l’Oural, a été tissée au fil des siècles, par l’histoire, la politique et le christianisme. Les hommes y ont bâti des cathédrales, des églises, des chapelles, des abbayes et des monastères à la croisée des arts, des sciences et des cultures. Ces lieux historiques sont-ils des musées ou toujours habités par des religieux ? Quels sont ces hommes et ces femmes qui, au XXIe siècle, choisissent de se retirer dans les monastères ?

De l’Irlande à la Russie, des communautés chrétiennes, masculines et féminines, catholiques ou orthodoxes, dévoilent les trésors monastiques dont ils sont les héritiers. Cette série documentaire est le récit d’une aventure humaine et artistique, un voyage spirituel unique.

Lundi 3 décembre - Au bord de l’eau
Ce premier épisode part à la découverte de quatre monastères bâtis au début du christianisme européen. Fondé par la petite-fille de Charlemagne, le couvent de bénédictines du lac Chiemsee, en Bavière, est le plus vieux d’Allemagne. Le Mont-Saint-Michel, quant à lui, est l’un des rares lieux en Europe où cohabitent moines et moniales. Confiée il y a vingt ans à la communauté du Chemin Neuf, l’abbaye savoyarde de Hautecombe accueille en son sein des religieux consacrés, mais aussi des laïcs. Enfin, en Grèce, le mont Athos, centre spirituel de la tradition orthodoxe, abrite vingt monastères vers lesquels affluent 500 000 pèlerins chaque année.

Mardi 4 décembre - Du bout du monde
Exploration de splendides retraites isolées du reste du monde. En Arménie, le monastère de Tatev est tenu par un seul moine, le père Mikael, mathématicien de formation. En charge de l’abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert, nichée dans la vallée de l’Hérault, des carmélites y mènent une vie apostolique et contemplative. Perdu dans les pâturages irlandais, près de Lismore, Mount Melleray Abbey accueille une petite communauté de cisterciens. Enfin, sur le lac Valdaï, en Russie, se dresse le monastère Iverski, reconverti en colonie de vacances durant l’époque soviétique.

Mercredi 5 décembre - Insolites
Cet épisode nous ouvre les portes de monastères hors du commun, à la fois intemporels et ancrés dans le présent. En Haute-Bavière, l’abbaye bénédictine d’Ettal joue un grand rôle dans la vie de la région avec sa brasserie, sa distillerie et son pensionnat. En Géorgie, le monastère de Vardzia, niché dans un saisissant site troglodytique, attire des visiteurs du monde entier. À Glencairn, en Irlande, les cisterciennes de St. Mary’s réussissent, elles, à concilier leurs règles strictes avec la modernité.

Jeudi 6 décembre - Pèlerinages
En Géorgie, le monastère de Sainte-Nino, restauré après avoir été ravagé sous l’ère soviétique, attire de nouveaux fidèles. Célèbre destination de pèlerinage, la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle accueille des jeunes de tous les pays du monde pour la fameuse cérémonie du « botafumeiro » (l’encensoir géant). En Autriche, l’abbaye d’Altenburg est réputée pour sa bibliothèque exceptionnelle et sa « crypte de la mort ». Enfin, en Pologne, quatre millions de pèlerins viennent chaque année prier devant l’icône balafrée de Jasna Góra.

Vendredi 7 décembre - Souvenirs
Haut-lieu de pèlerinage catholique en Alsace, le couvent du Mont Sainte-Odile recèle un riche patrimoine artistique, à l’image des mosaïques des artistes Alphonse Gentil et Eugène Bordet, qui décorent sa chapelle des Larmes. En Autriche, l’abbaye bénédictine de Göttweig est renommée pour son imposante bibliothèque, sa collection de gravures de Dürer et de Michel-Ange, et ses étonnantes statuettes de la Vierge. Si, en Pologne, le monastère franciscain de Niepokalanow est célèbre pour sa radio et sa brigade de sapeurs-pompiers, l’abbaye d’Orval en Belgique est, elle, animée par une communauté cistercienne aux multiples talents, notamment celui de brasser la bière.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article