La case Invisible s'intéresse aux virages des motos dans les Grand Prix

Publié le 30 Mars 2019

La case Invisible s'intéresse aux virages des motos dans les Grand Prix

Ce samedi à 19h50 sur CANAL+SPORT (rediffusion demain à 14h05 sur CANAL+), le nouveau numéro d’INVISIBLE est le premier épisode de l’émission consacré aux sports mécaniques.  Cette semaine, focus sur une composante stratégique des courses de Moto GP : le virage.

Pendant de nombreuses années, les pilotes de Moto GP avaient pour habitude de sortir leur genou au moment d’affronter les virages. Aujourd’hui, ils préfèrent souvent utiliser leur coude à cet instant de la course. Cette technique révolutionnaire a été répandue par l’Espagnol Marc Marquez dès son arrivée sur le circuit, en 2013. Avec des motos de 160 kg s’inclinant à près de 60°, les pilotes réalisent de véritables prouesses d’équilibriste.

Pour plonger dans l’Invisible, les équipes de CANAL+ ont analysé les trajectoires de Marc Marquez lors des tests d’avant-saison au Qatar à l’aide d’une caméra Phantom. Avec ses 1000 images/seconde, cette dernière est capable de ralentir 40 fois le temps pour découvrir des détails invisibles à l’œil nu.

Au programme de cette émission :
- « Invisible » : Marc Marquez, l’équilibriste
- « Bloc-Notes » : Pourquoi Marc Marquez ne prend pas les mêmes trajectoires que les autres
- « L’Histoire » : Les petites et grandes évolutions du pilotage en moto
-  « Le souci du détail » : Les pilotes repoussent toujours leurs limites. Illustration avec une compilation des plus beaux sauvetages de l’histoire du Moto GP  
- « Invisible, le freinage » : Pour bien tourner, il faut savoir freiner. Au Qatar, Marc Marquez est passé de 350 km/h à 90 km/h en quelques secondes grâce à une technique parfaite
- « L’action de légende » : Sur le circuit de Laguna Seca en 2008, Valentino Rossi dépasse Casey Stoner dans le célèbre « corkscrew ». Un moment revisité à la sauce « Invisible »

Rédigé par Mika

Publié dans #Actu TV, #Canal+

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article