"Pouvoir d'achat: enquête sur les nouvelles solutions pour l’améliorer" dans "Tout compte fait" ce samedi sur France 2

Publié le 30 Mars 2019

Julian Bugier (Crédit photo : Nicolas Guerre / FTV)

Julian Bugier (Crédit photo : Nicolas Guerre / FTV)

Ce samedi à 14h, Julian Bugier présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine de société « Tout compte fait » avec au sommaire aujourd'hui, "Pouvoir d'achat: enquête sur les nouvelles solutions pour l’améliorer".

Assurances, énergie, téléphone : ils négocient à votre place pour faire baisser la facture !
Une enquête de Gila Nazari
Entre les assurances, l’abonnement  internet, l'énergie, les comptes bancaires, ... en moyenne une famille avec deux enfants n'a pas moins de 30 contrats.

Mais pour beaucoup, changer de fournisseur pour payer moins cher parait compliqué. Ce n'est pas qu'une question de "phobie administrative", les offres sont souvent complexes et difficiles à comparer.

Pourtant il n'y jamais eu autant de concurrence donc des offres toujours plus compétitives et avec la loi Hamon, on peut changer d'assurance ou de fournisseur d'énergie à tout moment.

Aujourd'hui de nouveaux entrepreneurs proposent de comparer les offres et de négocier à la place du client le contrat le plus avantageux pour lui.

C'est le cas de " JeChange " qui s'intéresse à tous les contrats de la maison ou encore de " Selectra " qui traque les meilleures offres des fournisseurs d’énergie et d’accès à Internet notamment.

Comment fonctionnent ces entreprises qui promettent d'améliorer votre pouvoir d'achat ?  Leurs services sont-ils toujours fiables ? 

Permis de conduire: que valent les auto-écoles low cost ?
C'est un scandale français qui pénalisent des dizaines de milliers de personnes ! En France, passer le permis de conduire coûte en moyenne 1800 euros alors qu'il faut dépenser par exemple 1300 euros en Espagne.

Un problème crucial car le permis est souvent le sésame pour accéder à l'emploi. Emmanuel Macron s'est même emparé du sujet et souhaite qu'il soit intégralement passé dans le cadre du futur service national universel. La France Insoumise demande sa gratuité.

Pourtant il existe déjà des solutions pour diviser le coût du permis par deux. Des start-up comme "Ornikar", "En Voiture Simone" ou "le Permis Libre" proposent de payer 800 euros pour se préparer au code et à l'épreuve de conduite.

Leur méthode? Ces nouvelles auto-écoles n'ont pas de locaux. Les moniteurs sont des auto-entrepreneurs qui possèdent leur propre voiture et le client gère lui-même son inscription au permis.

Est-ce vraiment une  bonne affaire pour les candidats au permis de conduire ? Et pourquoi les auto-écoles traditionnelles font tout pour éviter leur développement ?   

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #France 2

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article