"Quand les marques jouent avec notre naïveté !" dans "Tout compte fait" ce samedi sur France 2

Publié le 6 Avril 2019

Julian Bugier (Crédit photo : Nicolas Guerre / FTV)

Julian Bugier (Crédit photo : Nicolas Guerre / FTV)

Ce samedi à 14h, Julian Bugier présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine de société « Tout compte fait » avec au sommaire aujourd'hui, "Quand les marques jouent avec notre naïveté !".

Offres gratuites : trop belles pour être honnêtes?
Une enquête de Léonie Bert
C'est l'un des arguments marketing les plus puissants pour séduire les consommateurs : donner gratuitement un produit ou un service ! Dans les grandes surfaces, au rayon cosmétique ou entretien, les packs de produits avec un article gratuit se multiplient. Mais est-ce vraiment une bonne affaire ? Pour beaucoup d'enseignes, offrir un produit est également l'occasion de récupérer vos données et d'en faire commerce.

Mais il y a plus préjudiciable pour le consommateur: derrière la promesse d'avoir gagné un iPhone, une cafetière ou un échantillon de cosmétiques, on peut facilement se retrouver abonné à un service pour 30 à 90 euros par mois. C'est ce qu'on appelle les "abonnements cachés".

La gratuité est un modèle économique rodé qui prend parfois le nom de "freemium". Cette fois-ci il s'agit de vous offrir un service qui sera ensuite amélioré si vous décidez de vous abonner. C'est la logique des jeux en ligne notamment et les dégâts peuvent vitre chiffrer quand les ados tombent dans le piège !

Influençeurs : quand ils font de la pub sans en avoir l’air!
Une enquête signée Jessica Bertaux
Ce sont les nouveaux agents des marques dans le monde entier. Les influençeurs, ces jeunes gens très suivis sur les réseaux sociaux et surtout sur Instagram, généreraient au  niveau mondial un chiffre d'affaires publicitaire de 3 milliards d’euros. Les plus populaires comme Alexa Chung, suivie par 3,1 millions de personnes, sont payées 4500 dollars pour un post mettant en  valeur une marque.

Jusqu'ici, les influençeurs étaient un nouveau moyen de faire de la publicité sans que les consommateurs en aient toujours conscience. Mais il y a plus grave. Certains sont en fait utilisés par des marques d'alcool ou de cigarettes pour faire de la promotion en dehors de tout cadre légal.

Comment fonctionne le business de ces influençeurs ? Comment les marques d'alcool ou de tabac les approchent ? Et que font les autorités pour empêcher cette publicité clandestine ?

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #France 2

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article