Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Lingerie, sextoys, libertinage : les nouvelles tendances du marché du sexe" dans « 90’Enquêtes » ce soir sur TMC

Tatiana Silva (Crédit photo : Julien Cauvin / TF1)

Tatiana Silva (Crédit photo : Julien Cauvin / TF1)

Ce mercredi à partir de 21h, Tatiana Silva présentera sur TMC un nouveau numéro de « 90’Enquêtes », le magazine qui décrypte notre société et ses nouvelles tendances à travers des reportages et des enquêtes sur la sécurité, la consommation ou encore l'actualité !

Cette semaine, 90’ Enquêtes propose un voyage insolite dans les coulisses du marché de l’érotisme !

Un énorme business de plus de 200 milliards d’euros. Un seul exemple : la lingerie… nous en achetons pour 89 € chaque seconde. Le créateur français Patrice Catanzaro, leadeur mondial de la lingerie fétichiste, nous a ouvert les portes de son atelier. Il nous livre ses secrets de fabrication pour écouler plus de 100 000 pièces de ses collections sexy chaque année.

Autre énorme marché : les sextoys. 20% des français disent en posséder au moins un. L’un des rois du secteur, c’est Patrick Pruvot, le créateur du premier love-shop. En seulement 10 ans, il a ouvert 9 boutiques dans toute la France et récemment il s’est même installé dans un célèbre centre commercial. Il nous livre les clés de sa réussite.

Joaquim, 30 ans, lui a décidé d’exploiter un filon plus innovant et très surprenant : les poupées en silicones. Il vient d’ouvrir en plein centre de Paris la première maison close de LOVE DOLLS, des poupées gonflables nouvelle génération, et ses créatures plus vraies que nature font un malheur parmi les accrocs.

Vous découvrirez également Kevin, le directeur de la plus grande boite de nuit libertine de la Côte d’Azur. Pour les 9 ans du club, il va recevoir pas moins de 500 personnes pour l’une des soirées les plus coquines de l’année.

Enfin, nous sommes aussi allés à la rencontre de ceux qui se cachent derrière les sites coquins, une industrie qui rapporte très gros, et de ceux qui sont parti chercher fortune à l’étranger, notamment en Hongrie, le nouvel eldorado du sexe. A l’image de Pierre Woodman, producteur de films X à Budapest. Il a accepté de nous dévoiler son quotidien : recrutement des actrices, tournages, etc. Il nous explique la guerre sans merci qui l’oppose à ses concurrents, notamment sur internet

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article