Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour la journée mondiale de l'environnement, France 5 diffuse ce soir la série documentaire inédite "Vert de rage"

Pour la journée mondiale de l'environnement, France 5 diffuse ce soir la série documentaire inédite "Vert de rage"

France Télévisions se mobilise et s'engage pour la cause environnementale. À l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, France 5 diffuse ce mercredi dès 20h50 la série documentaire inédite "Vert de rage" de Martin Boudot.

Martin Boudot, journaliste d’investigation enquête sur les grands scandales environnementaux dans le monde : contamination des fleuves, pollution de l’air, radioactivité, exploitation illégale des ressources, déchets toxiques... Avec le soutien d’une équipe de scientifiques indépendants, en Europe mais aussi localement, Martin Boudot documente les pollutions en réalisant des tests et des prélèvements. Il partage ses résultats avec les populations victimes de ces contaminations. Le journaliste et son équipe restent plusieurs semaines auprès des habitants impactés et des ONG, pour confronter les responsables industriels et politiques à ces scandales environnementaux.

20h50 PARAGUAY : LES CULTURES EMPOISONNÉES
Pour nourrir le bétail de la planète, l’industrie du soja détruit les forêts du Paraguay pour planter ses cultures dont les pulvérisations de pesticides empoisonnent la vie des habitants. Sur place, journalistes et chercheurs travaillent pour mieux comprendre la contamination. Ensemble, ils développent une étude scientifique unique sur les dommages génétiques causés sur les enfants exposés à ces substances chimiques. Leurs résultats font les gros titres des médias paraguayens et déclenchent un débat national au Sénat. L'enquête remonte également jusqu"à l'une des sources de la pollution : des producteurs de pesticides comme Monsanto.

21h45 INDONÉSIE : LE FLEUVE VICTIME DE LA MODE
En Indonésie, la rivière Citarum est la plus polluée au monde. L’un des principaux responsables se cache dans nos placards : l’industrie de la mode. 500 usines textiles rejettent leurs eaux usées directement dans le Citarum. Sur le terrain, grâce à l’aide de citoyens engagés, Martin Boudot et son équipe procèdent à des analyses : l’eau des déversoirs des industries, le riz irrigué par la rivière et les cheveux des enfants vivants dans ces zones contaminées. Il découvre la présence de nombreux produits chimiques dangereux pour la santé de 14 millions d’Indonésiens. Cette investigation scientifique a obligé le gouvernement à changer sa réglementation quant à la pollution de l’industrie textile. Les grandes marques mises en cause promettent de renforcer le contrôle de leurs sous-traitants indonésiens. Récemment, le président d’Indonésie a annoncé un immense plan de nettoyage du Citarum.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article