Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Profs en première ligne" au sommaire du Monde en Face ce soir sur France 5

Marina Carrère d'Encausse (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Marina Carrère d'Encausse (Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV)

Ce mardi à partir de 20h55, les téléspectateurs de France 5 pourront retrouver Marina Carrère d’Encausse aux commandes d’un nouveau numéro de magazine « Le Monde en Face » avec au sommaire "Profs en première ligne" un film de Charlotte Leloup et Marie Drucker et produit par NoSchool Productions avec la participation de France Télévisions.

Instituteurs, maîtres, professeurs des écoles, ces hussards de la République nous confient leur détresse et leur sentiment d‘abandon.

Dans son lycée professionnel de Nantes, Karine veut y croire encore malgré la pression, la misère sociale et les nouvelles difficultés. Dans le sud de la France, Thomas, n’y croit déjà plus. Contrairement à lui, sa femme Céline -directrice et professeure au primaire - a choisi de vivre son métier comme une mission. Mais à quel prix ? Enseigner peut-il encore être une vocation ?

Dans le Val d’Oise, David n’est pas sorti indemne de ses 12 années de maternelle en zone sensible… En demandant sa mutation dans une école plus calme, il a choisi de s’épargner.

En Picardie, Emmanuelle, professeure au collège, tient parce qu’elle est en colère contre un système qui laisse des enfants sur le carreau. Elle témoigne d’une institution qui sombre et refuse d’être résignée, pour ses élèves d’abord mais aussi pour elle.

Le documentaire est suivi d'un débat présenté par Marina Carrère d'Encausse.

nstituteurs, maîtres, professeurs des écoles, ces hussards de la République nous confient leur détresse et leur sentiment d‘abandon.

Dans son lycée professionnel de Nantes, Karine veut y croire encore malgré la pression, la misère sociale et les nouvelles difficultés. Dans le sud de la France, Thomas, n’y croit déjà plus. Contrairement à lui, sa femme Céline -directrice et professeure au primaire - a choisi de vivre son métier comme une mission. Mais à quel prix ? Enseigner peut-il encore être une vocation ?

Dans le Val d’Oise, David n’est pas sorti indemne de ses 12 années de maternelle en zone sensible… En demandant sa mutation dans une école plus calme, il a choisi de s’épargner.

En Picardie, Emmanuelle, professeure au collège, tient parce qu’elle est en colère contre un système qui laisse des enfants sur le carreau. Elle témoigne d’une institution qui sombre et refuse d’être résignée, pour ses élèves d’abord mais aussi pour elle.

Le documentaire est suivi d'un débat présenté par Marina Carrère d'Encausse.

 

nstituteurs, maîtres, professeurs des écoles, ces hussards de la République nous confient leur détresse et leur sentiment d‘abandon.

Dans son lycée professionnel de Nantes, Karine veut y croire encore malgré la pression, la misère sociale et les nouvelles difficultés. Dans le sud de la France, Thomas, n’y croit déjà plus. Contrairement à lui, sa femme Céline -directrice et professeure au primaire - a choisi de vivre son métier comme une mission. Mais à quel prix ? Enseigner peut-il encore être une vocation ?

Dans le Val d’Oise, David n’est pas sorti indemne de ses 12 années de maternelle en zone sensible… En demandant sa mutation dans une école plus calme, il a choisi de s’épargner.

En Picardie, Emmanuelle, professeure au collège, tient parce qu’elle est en colère contre un système qui laisse des enfants sur le carreau. Elle témoigne d’une institution qui sombre et refuse d’être résignée, pour ses élèves d’abord mais aussi pour elle.

Le documentaire est suivi d'un débat présenté par Marina Carrère d'Encausse.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bertrand 18/06/2019 15:08

malheureusement aujourd'hui, l’enseignement présente des risques psychologiques qui sont fréquents et parfois sérieux pour les enseignants : la présence d’un contact direct avec les élèves ou leurs parents est potentiellement source de comportements irrespectueux et d’agressions verbales voire physiques, des actes de vandalisme …
Des plans de prévention doivent impérativement être mis en place pour anticiper ces risques professionnels : voir : La prévention des risques professionnels des enseignants : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=349