Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cap sur les Alpes Maritimes dans "Sale temps pour la planète" ce soir sur France 5

Cap sur les Alpes Maritimes dans "Sale temps pour la planète" ce soir sur France 5

Ce mercredi à 20h50, France 5 proposera deux épisodes inédits de la saison 13 de la série documentaire "Sale temps pour la planète" qui part une nouvelle fois à la rencontre d'hommes et de femmes dont le pays, l’île, la ville, le village sont en première ligne.

Les catastrophes naturelles (inondations, tempêtes, ouragans, tornades, tremblements de terre, glissements de terrain) ne sont pas une lointaine et hypothétique menace. Même si elles ne sont pas prévisibles avec précision, leur récurrence est une certitude au regard du passé. La connaissance de ce passé devrait permettre d'inventer les moyens de s'en protéger. Mais les hommes semblent préférer l'oubli à la mémoire.

ALPES MARITIMES, EN TERRAIN GLISSANT (Inédit)
Plus d’1 million d’habitants et 11 millions de touristes viennent profiter tous les ans de la douceur de vivre de ce haut lieu de villégiature baigné par le soleil. Chaque année les Alpes-Maritimes figurent dans le top 3 des départements les plus ensoleillés de France. Pourtant, derrière l’image de carte postale, ce petit paradis peut très vite se transformer en enfer.

Depuis 1982, c’est le département qui collectionne le plus de décrets de catastrophes naturelles en France métropolitaine. Sur ce territoire, l’homme a construit à un rythme effréné, trop souvent au détriment de sa propre sécurité. En 2015, des inondations exceptionnelles ravagent le département. Bilan : 21 morts et plus de 650 millions d’euros de dégâts. Plus de 3 ans après, l’inquiétude est toujours vive et des questions restent encore en suspens. Face à la lenteur des travaux de protection, les sinistrés perdent patience et leur maison perdent une bonne partie de leur valeur.

Que faire ? Vendre son bien pour une bouchée de pain ou rester dans une zone dangereuse ? Même question plus haut, sur les contreforts des Alpes. Ici aussi l’eau peut aussi devenir un fléau. Quand elle s’infiltre dans les sols, elle peut déstabiliser des terrains entiers et provoquer des mouvements de terrain. A l’ouest du département, ce sont plus de 80 000 personnes qui vivent en zone à risque. Et combien à l’est ? A Vence, une vingtaine de propriétaires ont dû quitter leur quartier, trop dangereux. Coût de l’opération : 20 millions d’euros. Eux ont pu être indemnisés au juste prix mais les deniers publics ne sont pas sans limite. Entre finances publiques exsangues et mise à l’abri des populations, le problème de la relocalisation est l’un des plus grands défis qui s’ouvrent pour les pouvoirs publics dans les Alpes-Maritimes, d’autant plus que le dérèglement climatique devrait alourdir encore un peu plus la facture.

NORMANDIE, LA NATURE FAIT SA LOI (Rediffusion)
Écrin de nature à l’extrémité de la France, la Normandie attire les visiteurs par ses 640 km de côtes faites de plages de galets, de falaises de craie ou de larges étendues de sable.

Mais la région est soumise aux coups de boutoir de la nature. Tempêtes et érosion grignotent son patrimoine naturel. Le changement climatique et les activités humaines en augmentent les effets.

Criel-sur-Mer, Étretat, Villerville: là où l’homme est venu s’installer, il s'est rattrapé par les colères imprévisibles des éléments.

Éboulements, glissements de terrain, submersion marine : chaque hiver apporte son lot d’intempéries. Face à de tels phénomènes, certains élus tentent de lancer des travaux de protection de leur commune. Mais combien de temps encore ces ouvrages pourront-ils tenir? Les falaises de craie, les maisons à colombages et les plages du Débarquement…Tout ce qui fait le caractère unique de cette région, serait-il à terme en péril ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article