Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Audrey Fleurot raconte l'histoire de l'incendie du bazar de la charité ce soir sur Histoire

Audrey Fleurot raconte l'histoire de l'incendie du bazar de la charité ce soir sur Histoire

Alors que TF1 diffusera ce soir les premiers épisodes de la mini-série événement "Le bazar de la charité", la chaîne Histoire proposera ce lundi à 23h15 un documentaire inédit raconté par Audrey Fleurot, actrice principale de la série.

Il est des incendies dont Paris se rappelle. Des incendies qui marquent l’Histoire, dont la tragédie dépasse le simple fait divers. L’histoire de l’incendie du Bazar de la Charité en fait partie.

Le 4 mai 1897, à 16h20, Paris va connaître l’incendie le plus romanesque et le plus tragique de son histoire. Près de 130 femmes périront dans les flammes. Toutes réunies pour la cause des plus démunis dans cette œuvre de bienfaisance. Du plus haut rang de l’aristocratie de France et d’ailleurs, comme la Duchesse d’Alençon, sœur cadette de Sissi l’impératrice ; aux femmes anonymes, bonnes ; ou démunies venant chercher de l’aide. Qu’elles y survivent ou non, ce bûcher funeste sera leur destinée. Une voyante l’avait pourtant prédit quelques semaines auparavant, en vain.

Grace aux interviews d'historiens et d'experts, ce documentaire inédit raconté par la comédienne Audrey Fleurot retrace l’histoire de la plus grande manifestation caritative annuelle parisienne, qui, ce 4 mai 1897, est devenue lieu d’enfer pour toutes les âmes qui s’y sont perdues . Nous découvrirons ces femmes et ces quelques hommes, et les raisons de ce destin partagé. Nous comprendrons comment ce fait divers s’est transformé en véritable passion populaire, traité dans tous les journaux, semaine après semaine, jusque dans les détails les plus intimes. Un événement devenant même nourriture idéologique dans une société française aux abois, entre tradition et modernité, à l’aube du 20ème siècle.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article