Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Gosses de France", documentaire inédit dans la case Infrarouge ce soir sur France 2

"Gosses de France", documentaire inédit dans la case Infrarouge ce soir sur France 2

Chaque mardi en deuxième partie de soirée, Marie Drucker anime le rendez-vous prisé de la case documentaire « Infrarouge ». Proposant toujours un regard novateur et exigeant sur une diversité de sujets, les documentaires Infrarouge sont désormais ponctuellement suivis d’un espace de débats et de discussions, afin de pouvoir répondre aux interrogations des téléspectateurs et à leur l’envie d’en savoir plus.

Au sommaire sur France 2 ce mardi à 23h35, « Gosses de France », un documentaire inédit d'Andrea Rawlins-Gaston produit par CAPA Presse avec la particpation de France Télévisions.

En France, 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Un jeune sur cinq. Grandir pauvre, c’est grandir à l’étroit dans son logement, dans son corps, dans ses mots. C’est, au plus profond, être atteint dans sa dignité.

Sofia, Benjamin, Jassim et Brocéliande ont entre 13 et 21 ans. Ils ressemblent à nos enfants ou nos petits-enfants, avec les mêmes sourires, les mêmes vannes, et les mêmes rêves.

« À la fin du mois, quand t’ouvres le frigo, y a que de la lumière ! » s’amuse Sofia. À 13 ans, dans son foyer d’ATD Quart Monde, elle semble s’accommoder de tout. Une chose la met en colère : avoir été orientée en classe spécialisée, « alors que je suis comme les autres ! ».

Benjamin, 15 ans, constate qu’il n’est jamais invité aux anniversaires « car il faut toujours acheter des cadeaux. Les autres, c’est ce qui leur crée de l’amitié ».

Jassim, 18 ans, se rebaptise Louis pour draguer les filles quand il sort. Pas simple de venir d’une cité, « quand t’as même pas de quoi offrir un kebab à ta copine ».

Brocéliande fouillait dans les poubelles avec son père. Aujourd’hui elle est orpheline, et en veut à ses parents parce qu’« on n’avait pas de quoi acheter du dentifrice, et que je passais pour une fille sale à l’école ».

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article