Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Soirée spéciale «Loin des villes : génération oubliée» dans "Pièces à conviction" sur France 3

Soirée spéciale «Loin des villes : génération oubliée» dans "Pièces à conviction" sur France 3

Ce mercredi à 21h00, et dans le cadre de la case "Pièces à conviction", Virna Sacchi présentera sur France 3 une soirée spéciale «Loin des villes : génération oubliée».

A 19 ans, coincée dans sa petite ville de l’Aube, Tiphaine n’a jamais vu la mer. Dylan, 18 ans, n’a jamais pris le car tout seul… Pendant 6 mois, Pièces à conviction est parti à la rencontre de ces jeunes que l’on ne voit pas, que l’on n’entend pas.

Aujourd’hui 60% des jeunes vivent loin des grandes villes.

Pas de train, pas d’internet, des services publics qui disparaissent, des formations peu qualifiantes ou inaccessibles, des emplois précaires… dans leurs petites villes, leurs villages, beaucoup ont la sensation d’être piégés, oubliés, et de ne pas bénéficier des mêmes chances que les jeunes des métropoles.

Romane vit à Ingrandes dans le Maine et Loire. Parce que la petite ligne SNCF a fermé, son lycée professionnel est à 5 heures de TGV ou 3 heures de route. La jeune fille de 16 ans s’accroche pour réaliser son rêve : devenir esthéticienne.

Juliette, 20 ans, est étudiante. Quand elle rentre chez elle à Couesme-Vaucé en Mayenne, elle est en pleine zone blanche : pas d’internet, comme dans 10 000 autres villages français. Compliqué pour elle d’étudier dans de bonnes conditions.

En Gironde, Emilie et Maylis ont fini par rompre leur contrat d’apprentissage à cause de conditions de travail indignes.  28% des apprentis abandonnent en cours de route.

A Sochaux, Quentin, 25 ans, déchante : comme 50% des ouvriers de fabrication de l'usine PSA dans le Doubs, il est intérimaire. Précaire, il travaille les week-ends et les jours fériés pour tenter de gagner un salaire décent. Pourquoi l'Etat tolère-t-il ce recours abusif à l'intérim ?

Née à Saint-Saturnin-de-Lucian de l’Hérault, 300 habitants, Clémence a intégré Sciences Po à Paris. Elle se bat  aussi pour convaincre d’autres  jeunes qu’il est possible d’échapper au déterminisme territorial.

Pièces à conviction a enquêté sur cette jeunesse qui incarne l’avenir du pays, mais au futur incertain.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article