Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Okavango, le fleuve-vie", série documentaire spectaculaire sur la faune sauvage du delta dès ce lundi sur ARTE (vidéo)

"Okavango, le fleuve-vie", série documentaire spectaculaire sur la faune sauvage du delta dès ce lundi sur ARTE (vidéo)

Du lundi 16 au mercredi 18 décembre à 18h55, ARTE diffusera "Okavango, le fleuve-vie", une série documentaire inédite de Derek et Beverly Joubert composée de trois épisodes de 52 minutes.

Lundi 16 décembre - Les terres inondées
Des éléphants pataugeant dans l’Okavango, au Botswana, creusent des sillons entre roselières et papyrus. Véritables architectes paysagistes, ils ouvrent, en se déplaçant, des voies d’eau et modifient le débit, la vitesse et la direction du fleuve. Sur la rive, la lionne Fekeetsa, attaquée par un buffle, a été laissée pour morte par ses congénères. Malgré ses blessures, elle doit survivre dans les marécages et chasser pour nourrir ses lionceaux. Lorsqu’un incendie spectaculaire se déclare dans les profondeurs de la tourbière, toute la région se trouve plongée sous une épaisse couche de fumée…

Mardi 17 décembre - Un camaïeu d’îles
Au Botswana, l’Okavango révèle la partie centrale, qui est aussi la plus vivante, de son cours. Accueillant d’immenses troupeaux d’éléphants, ces paysages uniques servent de terrain de chasse aux martins-pêcheurs pies et de théâtre à de violentes courses-poursuites entre de jeunes lions et un hippopotame. Ici cohabitent hyènes et phacochères, qui surveillent ensemble l’arrivée de prédateurs. Dans cet épisode, le lion King règne en maître sur ces plaines inondées et ne craint pas d’attaquer d’imposants buffles.

Mercredi 18 décembre - Aux portes du désert
Ce dernier épisode dévoile les étonnants secrets du cours inférieur du fleuve Okavango, qui ne se jette pas dans l’océan, mais disparaît dans le désert de Kalahari. Là, ses eaux s’évaporent et s’infiltrent dans le sol : des conditions extrêmes, auxquelles certains animaux ont réussi à s’adapter. Dans cet environnement en perpétuelle mutation, la femelle léopard Moproto, qui élève ses jeunes, ne cesse de se déplacer pour survivre. D’immenses troupeaux de zèbres et de gnous migrent également jusque dans ces grandes plaines arides pour y chercher un minéral essentiel : le sel.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article