Le programme de Thalassa de ce dimanche 22 novembre sur France 3

Publié le 22 Novembre 2020

Le programme de Thalassa de ce dimanche 22 novembre sur France 3

Désormais, le dimanche après-midi, Thalassa vous invite cet après-midi sur France 3 à la découverte de femmes et d’hommes qui s’engagent pour préserver ce lien si précieux qu’ils entretiennent avec la mer.

Ils sont pêcheurs, ostréiculteurs, scientifiques ou entrepreneurs et vont vous dévoiler les différentes facettes de nos côtes françaises.

15h15 De Noirmoutier à Oléron

Dans cette émission inédite, Thalassa voyage sur le littoral atlantique, de l’île de Noirmoutier en Vendée, jusqu’à l’île Oléron en Charente-Maritime.

Comment voyager et consommer autrement ? De façon moins polluante et dans une démarche éco-responsable ? Grâce au De Gallant, un vieux gréement qui prend son temps, un collectif d’insulaires de Noirmoutier, fait le pari de développer une production agricole locale, et de privilégier un moyen de transport zéro carbone.

Comment recycler sans polluer des bateaux de plaisance en polyester qui terminent souvent leur vie abandonnés dans les ports ou au fond des jardins ? Dans la banlieue de Nantes, Didier Toqué, responsable d’un chantier naval écologique et solidaire, leur propose une seconde vie originale.

Nous ferons enfin escale sur l’île d’Oléron. Cette île attaquée de toutes parts par la mer, subit l’un des phénomènes d’érosion les plus puissants d’Europe. Les habitations sont menacées, les infrastructures touristiques, comme le célèbre petit train, sont obligées de reculer. Alors les habitants sont partagés : lutter ou partir ?


16h15 De Brest à Paimpol

L’équipe de Thalassa vous invite dans ce numéro inédit en Bretagne, tout d’abord à Brest dans le Finistère, puis à Tréguier dans les Côtes-D’Armor. Au programme, deux histoires fortes d’amitié et d’entraide.

A Brest, l’école de la Maistrance est une institution de la Marine Nationale, accessible dès le bac, qui forme les futurs sous-officiers. Nous accompagnons Vérane, Samantha et Grégoire dans les premières semaines de leur exigeante formation. Pour tenir le coup, ils doivent apprendre à compter les uns sur les autres.

A Tréguier, nous rencontrons Jean-François Delvoye, un entrepreneur baroudeur qui a eu mille vies avant de développer le voilier d’expédition de ses rêves. Son chantier naval est aujourd’hui l’un des fleurons de la construction navale en Bretagne, et son bateau, le Boréal, l’un des plus appréciés des « tour-du-mondistes ».

Rédigé par Sarah

Publié dans #France 3, #Actu TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article