Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma vie de troc, l’amour au temps du covid (...) au sommaire du magazine "Envoyé Spécial" ce soir sur France 2

Ma vie de troc, l’amour au temps du covid (...) au sommaire du magazine "Envoyé Spécial" ce soir sur France 2

Ce jeudi à partir de 21h05 sur France 2, Elise Lucet proposera un nouveau numéro d'Envoyé Spécial avec au sommaire (sous réserve de modification en fonction de l'actualité) :

« Le choix d’Envoyé Spécial » - Ma vie de troc
Un reportage de Laurianne David avec Altour Production
C’est l'une des conséquences de la crise du coronavirus sur notre vie quotidienne : le troc explose. Vêtements, électroménagers, outils, voitures, maisons, jardins… Désormais, tout s'échange !

Il y a bien sûr les plateformes dédiées au partage d'objet (perceuse contre aspirateur) : + 20% de fréquentation. Mais aussi de plus en plus l'alimentation, avec les frigos participatifs et solidaires (chacun dépose et prend ce qu'il veut) installés dans la rue. Dernière tendance : l’accorderie, échange de services entre habitants. Ses membres, “les accordeurs”, sont rémunérés en "heures" : une heure vaut une heure quels que soient les services proposés : initiation à l’anglais, repassage ou hébergement de courte durée.

Le troc permet-il de faire des économies ? De mieux profiter de son temps et de son argent ? Le phénomène en tout cas se généralise : selon l’Organisation mondiale du commerce, le troc représenterait aujourd’hui 20 % des transactions de la planète !

Solidarité pour Martine
Reportage de Roberto Garçon et Antoine Boddaert / Babel Doc
Le 19 novembre dernier, Envoyé Spécial racontait l'histoire de Martine Garofalo, 75 ans, obligée par décision de justice de cohabiter dans sa propre maison de deux étages avec son locataire. Le jeune homme vit au rez-de chaussée, ne paie plus ses loyers, et n'est pas expulsable en vertu de la trêve hivernale. Martine, inquiète, avait peur de passer les fêtes dans sa voiture alors qu'un squatteur occupait sa maison.

La diffusion de ce reportage a provoqué un élan de solidarité et une mobilisation inédite pour aider Martine à réoccuper le premier étage, mais aussi pour essayer de trouver une solution de relogement en faveur du locataire. Pour Martine, c'est un retour à la maison très particulier...

L’amour au temps du covid
Un reportage de Lise Thomas-Richard avec Cat & Cie
Comment continuer à s’aimer en pleine crise sanitaire quand chacun est bloqué dans un pays différent ? Comment imaginer son mariage quand le nombre de convives autorisés à la mairie se réduit à 6 personnes ? Comment rencontrer l’âme soeur quand les relations sociales sont réduites à néant ?

Envoyé Spécial vous raconte des histoires d’amour : celle de Nadine, Française et de son fiancé indien, Ajay. Cela fait 10 mois qu’ils ne se sont pas vus mais Ajay a enfin réussi à obtenir une dérogation pour retrouver Nadine en France. Nous avons aussi suivi Gilles, un Français amoureux de Tracy qui est américaine. Aucun des deux ne pouvaient se rendre dans le pays de l’autre alors ils ont dû trouver un pays aux frontières ouvertes à tout le monde : ce sera le Costa Rica et ses plages idylliques. Pour les sentiments, le covid nous impose aussi une nouvelle vie.
 
« L'envoyé spécial » - « Les forçats du mica »
Un reportage de Brando Baranzelli, Vincent Reynaud et Bruno Maruani pour CAT & Cie
C'est une poudre blanche qui fait briller nos cosmétiques et la peinture de nos voitures : le mica, produit minéral inconnu des consommateurs mais précieux pour de nombreuses industries.

D'où vient le mica ? Qui le fabrique ? A l'autre bout de la chaîne, au nord de l'Inde, Envoyé Spécial a découvert que ce sont souvent des enfants, des femmes, des ouvriers exploités qui le produisent au fond de mines dangereuses. Pour quelques euros, ils creusent et concassent la terre à la recherche du mica. La poudre est vendue à des usines parfois clandestines qui remplissent des sacs pour des intermédiaires et des exportateurs, en relation avec les industriels.
 
Qui contrôle ce marché ? Les marques qui utilisent le mica surveillent-elles les conditions d'approvisionnement ? Un mica "éthique" n'est-il qu'une belle promesse ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article