Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les professionnels Louise et Pascaline et les amateurs Stéphanie et Baptiste s'affrontent dans "Le meilleur pâtissier - qui peut battre les professionnels ?" ce soir sur M6

Les professionnels Louise et Pascaline et les amateurs Stéphanie et Baptiste s'affrontent dans "Le meilleur pâtissier - qui peut battre les professionnels ?" ce soir sur M6

M6 proposera ce soir à 23h10 le second numéro de "Le meilleur pâtissier - qui peut battre les professionnels ?".

Chaque semaine, un duel exceptionnel opposant des binômes de pâtissiers, prêts à tout pour la victoire, prendra place sous le tente du « Meilleur Pâtissier Professionnel ». D'un côté les binômes de professionnels, qui s'illustrent chaque semaine dans le concours. Face à eux, la crème de la crème du Meilleur Pâtissier amateur. Ces derniers auront quand même un avantage : celui de choisir le thème de l'épreuve. Afin de les départager, nos binômes recevront la visite exceptionnelle de grands chefs pâtissiers. Le tout sous la houlette complice et gourmande de Julia Vignali.

Pour ce nouveau duel aussi délicieux qu'audacieux s'opposent, côté professionnel, Louise et Pascaline, les copines bordelaises au caractère bien trempé. Dans le coin des amateurs, on retrouve Stéphanie, finaliste de la 8e saison du Meilleur pâtissier, remarquable technicienne et très grande compétitrice, accompagnée d'un de ses complices de la saison : Baptiste, qui a fait fondre de plaisir Mercotte tant avec son talent pâtissier qu'avec son sourire ravageur. Et pour affronter les pâtissiers professionnels, Stéphanie et Baptiste ont choisi de les défier sur la revisite de la mythique tarte Bourdaloue. Pour départager les revisites gourmandes de la célèbre tarte Bourdaloue, place à Gilles Marchal, un des piliers de la pâtisserie française, élu chef pâtissier de l'année en 2004. Il est passé par les plus grands palaces tels que le Crillon, le Bristol ou le Plaza Athénée et est aujourd'hui à la tête de sa propre pâtisserie parisienne. C'est parti pour 52 minutes de compétition fruitée !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article