Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Pierre Cardin, de bulle en bulle" dans la collection "Une maison, un artiste" ce samedi à 20h25 sur France 5

"Pierre Cardin, de bulle en bulle" dans la collection "Une maison, un artiste" ce samedi à 20h25 sur France 5

Écrivains, chanteurs, peintres, personnages iconiques… Les collections "Une maison, un artiste" et "Une maison une légende" revisitent la vie et le parcours de quelques grands noms, du monde des arts et de la culture, ou de ceux qui ont laissé une trace de notre mémoire, en dévoilant les maisons qui ont marqué leur existence et nourri leur imaginaire.

Cet été, on ouvre les portes des demeures de Jean d'Ormesson, Jean Gabin, Rosa Bonheur, Gustave Caillebotte, l’Abbé Pierre, Dora Maar, Azzedine Alaia, Pierre Cardin, Michel Legrand et Louis Pasteur.

Le nouvel épisode diffusé ce samedi à 20h25 sur France 5 est consacré à Pierre Cardin.

« La forme ronde m’a toujours inspiré, les formes cellulaires concrétisent depuis longtemps mon environnement idéal. Et cette maison hors du temps, hors des normes, accrochée à la roche de l’Esterel est devenue mon petit coin de paradis : sorte de musée d’Art vivant en perpétuel mouvement, le Palais Bulles reste pour moi une image forte de créativité qui laissera une trace de civilisation. »

Le célèbre couturier Pierre Cardin s’est passionné tout au long de sa vie pour les maisons, et s’est permis toutes les folies. Son acquisition la plus extravagante fut sans aucun doute, une étonnante réalisation aux allures de station spatiale. Il la découvre au début des années 80, alors qu’il passe ses vacances dans l’une de ses résidences, située à Théoule sur mer qui donne sur la baie de Cannes. Par la fenêtre de son manoir, son regard est attiré par des drôles de bulles qui sortent de terre sur la corniche d’en face, une sorte d’ovni architectural. Commandé par un industriel du nom de Pierre Bernard et imaginé par le créateur de maisons bulle, Antti Lovag, le site va être acheté par Pierre Cardin en 1992.

Il va rebaptiser immédiatement cette folie architecturale « Le Palais Bulles ». Peut-être en mémoire de sa première création qui lui a valu une reconnaissance immédiate du public et un triomphe dans le monde entier : la fameuse robe bulle, devenue iconique.

Pierre Cardin se passionne à 70 ans pour cette sculpture architecturale qu’il tient à décorer lui-même : il y apporte des meubles signés Pierre Cardin qu’il avait imaginés dans les années 70.  Il sublime les différents espaces avec des œuvres d’art qu’il collectionne depuis ses débuts, et des œuvres qu’il commande spécialement à des artistes et qui trouveront naturellement leur place dans les 1200 mètres carrés de son Palais futuriste. Pierre Cardin fera enfin du Palais Bulle un véritable écrin pour toutes les disciplines artistiques en y faisant construire en 1994 un amphithéâtre de 500 places. Parmi toutes les maisons qu’il a possédées, le Palais Bulle restera comme le miroir de cet insatiable amoureux de tous les arts…

Crédit photo : Dorothée Poivre d'Arvor

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article