Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Les enfants du siècle, ils ne seront plus jamais les mêmes", documentaire inédit dans la case "Infrarouge" ce soir sur France 2

"Les enfants du siècle, ils ne seront plus jamais les mêmes", documentaire inédit dans la case "Infrarouge" ce soir sur France 2

Chaque semaine en deuxième partie de soirée sur France 2, Marie Drucker anime la case documentaire « Infrarouge ». Proposant toujours un regard novateur et exigeant sur une diversité de sujets, les documentaires Infrarouge sont désormais ponctuellement suivis d’un espace de débats et de discussions, afin de pouvoir répondre aux interrogations des téléspectateurs et à leur l’envie d’en savoir plus.

Au programme ce mercredi à 23h05 « Les enfants du siècle, ils ne seront plus jamais les mêmes », un film écrit et réalisé par Gérard Miller et Coralie Miller et coécrit par Anaïs Feuillette.

Ils sont nés avec le nouveau millénaire, ils ont entre 18 et 25 ans et ils croyaient que le monde allait bientôt leur appartenir.

Quand le covid est arrivé, on leur a demandé de retourner dans leur chambre et ils ont obéi. Certes, un peu plus tard, quelques-uns sont sortis de leur tanière et, le temps d’une fête, ils ont marché hors des clous dans la réprobation générale. Et pendant plusieurs mois, les émissions de télévision se concentrèrent alors non sur leur souffrance, mais sur leur irresponsabilité.

Jusqu’au moment où on commença à se dire que cette crise les avait certainement marqués autant que les adultes. Mais comment vivent-ils au quotidien, comment désirent-ils encore, comment réussissent-ils à ruser avec le réel pour lui échapper ? Et surtout, après deux ans de pandémie, en quoi les enfants du siècle ne seront-ils plus jamais les mêmes ?

Eh bien, voilà, c’est justement ce qui nous a donné envie de faire ce film : comprendre précisément ce qui s’était passé pour eux et en quoi ils avaient changé.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article