Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Stop à l’excès de médicaments !" dans le magazine "Prenez soin de vous !" de Michel Cymès ce soir sur France 5

"Stop à l’excès de médicaments !" dans le magazine "Prenez soin de vous !" de Michel Cymès ce soir sur France 5

Surpoids, stress, gestion de la douleur… Pour réduire leur consommation de médicaments, Edith, Marion, Christian vont changer leurs habitudes de vie. Pour les aider à relever ce défi, Michel Cymes a demandé à une équipe d’experts de leur venir en aide pour un nouveau numéro de "Prenez soin de vous !" diffusé ce mardi à partir de 21h sur France 5.

Entraînement physique, changement des habitudes de vie, conseils pratiques… Pendant 3 mois, nous allons les suivre dans leur métamorphose.

Ouvrez votre armoire à pharmacie et faites les comptes. Antidouleurs, somnifères, anxiolytiques… Chaque année en France, plus de 3 milliards de boîtes de médicaments sont vendues, soit une boîte par personne et par semaine.

Si les médicaments sont utiles pour guérir de maladies ou soulager certains symptômes, nous avons tendance à en abuser et à les consommer de façon systématique pour tous les maux du quotidien. Il est donc urgent de faire le tri entre les médicaments indispensables et les superflus.  

Comme des millions de Français, Édith, Marion et Christian veulent alléger leurs ordonnances.

À 26 ans, Édith, victime de violentes douleurs dans le visage est dépendante aux médicaments antalgiques. Chaque jour, elle doit prendre 6 antidouleurs et lorsqu’elle tente d’arrêter, c’est la descente aux enfers.

Pour Marion, 27 ans, le même rituel se répète au moment du coucher. Depuis 8 mois, elle ne peut plus se passer de somnifères pour s’endormir. Elle a dû mettre un terme à sa carrière de danseuse à cause de ses problèmes d’insomnie, et ses parents s’inquiètent pour sa santé.

Pour Christian, 65 ans, la prise de médicaments est devenue un réflexe. Pour traiter son cholestérol et son hypertension, il prend 5 médicaments chaque jour. Mais il se met en danger car en estimant être protégé par son traitement, il s’autorise de nombreux écarts alimentaires.

Une nouvelle aventure médicale et scientifique pour vous prouver qu’il est possible de réduire sa consommation de médicaments.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article