Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[MAJ2] Une nouvelle quotidienne sur France 5 dès septembre

A partir du lundi 3 septembre, Thierry Guerrier proposera chaque jour à 17h30 du lundi au vendredi sur France 5 une interview d'un homme et d'une femme qui fait l’événement du jour qui sera un acteur et non un expert !

Actuellement, Thierry Guerrier présente chaque jour le magazine "C'est dans l'air" en remplacement d'Yves Calvi qui reviendra à la rentrée.

Dans ce nouveau rendez-vous, Thierry Guerier proposera donc 10 minutes de dialogue et de témoignage pour répondre simplement à la question « Je voudrais comprendre » et donner ainsi un éclairage en prise directe avec l’information du jour.

MAJ du 07/08/07 : France 5 nous informe que le titre de cette nouvelle émission sera "C à dire"

MAJ du 31/08/07 : Les premiers invités

Lundi  3 septembre :  Eric Besson,  Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques

Mardi 4 septembre : invité non encore communiqué

Mercredi  5 septembre : Mustafa Kocakurt, père d’Enis victime du pédophile Francis Evrard.

Crédit photo : France 5 / Christophe Filleule
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
1ere GREVE DES PILOTES HELICO SAMU FRANCAIS

--------------------------------------------------------------------------------

REVUE DE PRESSE PUBLIEE


Samu: grogne des pilotes d'hélicoptères qui se disent prêts à la grève (Snpl)
30/07/2007
Les pilotes d'hélicoptères du Samu, qui dénoncent leurs conditions de travail et de rémunérations, se sont déclarés prêts lundi à "envisager un mouvement de grève national" faute d'ouverture "immédiate de négociations", selon le Syndicat national des pilotes de ligne (Snpl).

En France, 36 Samu sont équipés d'hélicoptères avec en moyenne 600 heures de vols par an et par appareil, et sont sous astreinte 24 heures sur 24 pour des interventions "primaires" (sauvetages, accidents) ou "secondaires" (transferts d'hôpitaux) et un total de 13.000 interventions en 2000.

Selon le Snpl, "les pilotes subissent en permanence des pressions de la part de certains employeurs ou donneurs d'ordre qui contournent l'accord de 2005 réglementant le travail d'urgence".

Pour le syndicat, "trop souvent les horaires de travail ne sont pas respectés, les congés ne sont pas planifiés, voire confondus avec les repos".

Et le Snpl de préciser que "dans certains Samu les pilotes ne peuvent pas prendre de congés en été, les heures supplémentaires et les astreintes de nuit ne sont pas payées".

Le syndicat dénonce "la passivité de l'Etat --pourtant déjà alerté en 2004 et 2005-- face à des entreprises qui continuent à faire prendre aux pilotes des risques inconsidérés, et ce avec un sentiment d'impunité".

Pour le Snpl, "face à cette situation, les pilotes d'hélicoptères demandent l'ouverture immédiate de négociations, faute de quoi, ils seront contraints d'envisager un mouvement de protestation et de grève au niveau national".



Source AFP.

et jajouterais a cela des salaires fait avec des grilles obsolètes de plusieurs années
- pilote de samu francais =2300e/mois (apres 20ans de samu)
- pilote helico samu allemand italien espagnol 5000e/mois
-idem pilotes helico des douanes fancaises , securite civile ,et EDF 5000E/mois
Répondre