Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la recherche du bon parti dans Zone Interdite sur M6

Zone InterditeCe soir dans Zone interdite sur M6 à 20h40 Wendy Bouchard proposera un reportage qui aura pour sujet "A la recherche du bon parti".

Crise financière, hausse du coût de la vie, nombreux sont celles et ceux qui cherchent la personne rare à épouser, celle qui les mettra à l’abri du besoin. Oser dire cette vérité, pourtant banale, est tabou. Les uns se font taxer de gigolos, les autres de femmes vénales.

Chercher un bon parti, une héritière, un homme riche, se marier entre gens du même univers, est pourtant vieux comme le monde. Nos caméras ont pénétré ces mondes fermés, clubs chics, bals, soirées, où l’on croise ceux que l’on surnomme « des portefeuilles ambulants ». Parmi les 15 millions de célibataires français, certains ont fait de cette recherche d’un bon parti, une priorité absolue. Ils nous donnent les clés pour y parvenir.

Aux Etats-Unis, la volonté de rencontrer quelqu’un qui gagne bien, voire très bien sa vie, est devenue indispensable. En Chine, c’est même une question de tradition. Avant
d’échanger leurs alliances, les futurs époux se communiquent l’étendue de leur patrimoine.

Zone Interdite a mené l’enquête sur trois continents dans toutes ces histoires où femmes et hommes assument une vision matérialiste de l’amour et osent dire « je t’aime d’argent » pour le pire ou pour le meilleur.

 

Crédit photo : Vincent Flouret / M6

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Bonsoir, actuellement je regarde votre émission et concernant Pascal, Décorateur d'intérieur de 53 ans qui recherche la femme avec qui il pourrait refaire sa vie ne m'a pas laissé
insensible. La rencontre avec Carole n'a pas été concluante et j'en suis ravie, car elle ne lui correspondait pas physiquement. j'apprécie chez ce beau gosse qu'il prend soin lui et très
galant avec les femmes.  Célibataire de 49 ans, JE SERAIS HEUREUSE ET COMBLEE DE POUVOIR LE RENCONTRER. MERCI POUR VOTRE COLLABORATION.


Cordialement, Corinne


 


 
Répondre