Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coupe du Monde des moins de 20 ans : France - Portugal en direct sur Eurosport

eurosportCe soir à minuit Eurosport retransmettra la demi-finale de la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui opposera la France au Portugal.

Pour s'ouvrir les portes de la finale du Mondial, l'équipe de France des moins de 20 ans devra faire sauter le verrou portugais à Medellin. La mission des attaquants tricolores s'annonce ardue : la défense lusitanienne n'a pas encaissé le moindre but en cinq matchs.

Sur le papier, cela ressemble à une forteresse imprenable. Jusqu'ici, le Portugal n'a pas encaissé le moindre en but lors du Mondial colombien des moins de 20 ans. Pour s'ouvrir les portes de la finale, les attaquants français devront forcer le verrou lusitanien.

Dans son inamovible 4-1-4-1, le Portugal en impose. Posté devant la défense, Danilo impressionne. Devant, Nelson Oliveira est souvent secondé par le très vif Caetano. Mais la force de cette Seleçcao, qui n'a marqué que trois petits buts en cinq matchs, est ailleurs. Elle possède en Mika un ange gardien. C'est grâce à lui si, en quarts, le Portugal a pu sortir l'Argentine aux tirs au but en quarts de finale (0-0 a.p., 5-4 t.a.b.). "Nous sommes arrivés à ce stade en équipe et nous n’avons pas encore tout donné, tempère le portier lusitanien. Ce n’est pas très utile de ne pas prendre de buts si nous ne soulevons pas la coupe à la fin."

Ce style de jeu attentiste ne déplaît toutefois pas à Gaël Kakuta. "Ils restent tous derrière et cherchent les contre-attaques: ça nous arrange, ça nous permet de jouer", insiste le milieu offensif de Chelsea, qui pourrait suppléer Gilles Sunu sur le flanc droit. Car si l'attaque portugaise peine à marquer, celle des Bleuets a déjà fait des étincelles. Dix buts inscrits, dont quatre pour le seul Alexandre Lacazette, qui n'a pourtant jamais été aligné d'entrée.

C'est aussi ça, la force de cette équipe de France : elle a de la ressource. Elle l'a prouvé contre le Nigeria (3-2, a.p.), en surmontant l'égalisation de dernière minute, pour s'imposer dans la prolongation. "On aurait pu craindre qu'ils se liquéfient, et ça n'a pas été le cas, souligne Smerecki. C'est une équipe unie, ça doit jouer, et ils ont progressé cette année dans l'aspect tactique, ils sont plus matures." Au point de faire sauter le verrou portugais ?

 

Source : Eurosport.fr.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article