Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fêtes et loisirs : le big business de l’été dans Capital, les inédits de l'été

guy-lagache@m6 pascalitoCe soir à 20h40 Guy Lagache proposera sur M6 Capital qui aura pour sujet Fêtes et loisirs : le big business de l’été !

Ca y est : les vacances sont arrivées ! Et avec elles, les longues et chaudes nuits de fête. Que l’on aime les virées dans les bars à tapas, le « dancefloor » des boîtes londoniennes, ou le plaisir bon enfant des fêtes foraines, l’été est la saison de toutes les sensations. Qui profite de nos folies ? Comment vivent et combien gagnent ceux qui font profession de nous amuser pendant nos vacances ? Enquête sur des business pas tout à fait comme les autres. 

Tapas, apéro : enquête sur le nouveau business des bars
Aller de bar en bar pour boire entre amis, et picorer avec les doigts des tapas, ces petits morceaux de chorizo, de tortilla, de poulpe ou de jambon cru : c’est l’un des bonheurs des vacances. Cette mode est arrivée d’Espagne il y a quelques années et depuis, les bars à tapas fleurissent un peu partout en France. Il faut dire que c’est un business très rentable : des ingrédients bon marché, peu de cuisine, pas de service à table, et surtout beaucoup de boissons vendues. Cette nouvelle vague peut-elle conquérir la France ? Qui profite de cet engouement ? Quels sont les secrets d’un bar à tapas qui marche ?

Destination star : quand la fête se fait à Londres
Un bus rouge à impériale roulant devant Big Ben ou la relève de la garde à Buckingham Palace, voici les clichés éternels de Londres. Mais les jeunes Français se moquent bien de cette carte postale. Ils traversent la Manche à la recherche de sensations bien plus fortes, celle du London by night. Et c’est sur le dancefloor, au beat assourdissant de l’électro, que s’égrène leur week-end. DJ célèbres, tenanciers de pubs et de discothèques, organisateurs de parties très arrosées : qui sont les gagnants de ce business de la fête made in England ? Peut-on faire les fous tout un week-end dans l’une des capitales les plus chères d’Europe, et ne pas rentrer ruiné ?

Fêtes foraines : les rois du divertissement populaire
Manèges, grand huit, tir à la carabine, et loterie : la fête foraine, avec 28 millions de visiteurs par an, représente la première entreprise de loisirs itinérants en France. Ce sont en fait des centaines de PME. Et des dizaines de milliers de nomades qui, de ville en ville et de fête en fête, se croisent et se quittent et pratiquent tous les métiers. Peu de points communs en effet entre la famille qui plante le Grand 8 le plus vertigineux de France et celle qui gère une petite baraque d’attrape-peluches. Comment travaillent ces professionnels de l’amusement populaire ? A quoi ressemble leur vie de famille sur les routes ? Leurs attractions rapportent-elles beaucoup d’argent ? Quels sont les secrets et les ficelles du métier de forain ? De Sens à Béziers, enquête sur une corporation haute en couleurs.

 

Crédit photo : Pascalito / M6.


Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article