Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le sommaire d'Envoyé Spécial de ce 27 mai

Ce jeudi 27 mai en première partie de soirée, Guilaine Chenu et Françoise Joly présenteront comme chaque semaine sur France 2, un nouveau numéro du magazine "Envoyé spécial".

Le sommaire de cette semaine : 

 

Jugé coupable, reconnues victimes
Un document de Marie-Ange Le Boulaire.
Palais de justice de Paris. Après quatre années d’attente, Nathalie, Faustine, Sarah, Camilla et dix autres victimes sont réunies pour affronter le regard de celui qui les a violées un soir, dans leur cage d’escalier, en leur mettant un grand couteau de cuisine sous la gorge. Elle sont toutes là dans l’espoir de comprendre pourquoi il les a agressées et espèrent recommencer enfin à vivre une fois le violeur jugé coupable. Etre reconnues victimes, voilà ce qu’elles attendent depuis qu’elles sont venues déposer plainte à la police judiciaire, il y a plus de quatre ans. Jugé coupable, reconnues victimes est le dernier volet d’une série de trois documentaires * qui nous a permis de suivre le parcours de ces jeunes femmes, du jour du viol à la condamnation du violeur. Afin de les accompagner au plus près et de mieux ressentir les émotions et les tensions du procès, la Cour d’Assises de Paris a pour la première fois accepté d’ouvrir ses portes et nous a permis de filmer les cinq jours d’audience.
C’est un document exceptionnel qu’Envoyé spécial vous propose afin de mieux comprendre les victimes de viol et les conséquences dramatiques de ce crime.

Du plomb dans le zinc
Un reportage de Laurent Hakim et Guillaume Michel.
Chaque année en France, 1 500 à 2 000 bistrots baissent définitivement leur rideau, victimes d’une désaffection des consommateurs. Les grandes villes ne sont pas épargnées, mais en zone rurale c’est le signe de la mort annoncée d’un village. Le relookage des vieux bars, inspiré par l’arrivée des chaînes de cafés américaines, ne suffit plus à les sauver. Dans le même temps, la communauté chinoise convoite les bars tabacs, jadis fief des Auvergnats. Le café bar, patrimoine typiquement français, est-il en pleine mutation, ou voué à disparaître ? Les règlementations sur l’alcool et le tabac sont-elles seules responsables de cette profonde crise d’identité des bistrots ? Comment redonner goût aux consommateurs de retourner au zinc ?


Crédit photo : Gilles Scarella / France 2

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article