Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réussir l'impossible et Ce n'est qu'un au revoir dans C'est ma vie

cest-ma-vie-cyril-plotnikoff.jpgCe samedi à 15h10 Karine Le Marchand présentera sur M6 "C'est ma vie", une série documentaire qui vous emmène à la découverte de ces surprenantes histoires de famille.

 

Réussir l'impossible
À 26 et 27 ans, Anne-Sophie et Maxime sont les heureux propriétaires d'une maison à Armentières, dans le Nord. Enfin, heureux, pas vraiment... Car depuis 1 an, leur maison est en chantier : l'entreprise à laquelle ils avaient fait appel pour des travaux a fait faillite, non sans avoir empoché leur argent ! Résultat : Maxime et Anne-Sophie n'ont plus un sou et ont dû retourner vivre chez leurs parents. Révoltée par cette situation, une de leurs amies a décidé d'agir : elle veut organiser un chantier solidaire pour finir les travaux !

De leur côté, Laurie et Anne-Sophie se sont lancés un défi complètement fou : participer à un rallye automobile dans le désert, alors qu'elles ne connaissent rien à la mécanique ou à la conduite sportive ! Et le défi est d'autant plus fou que cette course est réservée à un type de voitures bien particulier : les 4L ! Autant dire que cette aventure inquiète franchement leurs familles, qui se posent bien des questions : comment les deux jeunes filles vont-elles se repérer dans le désert ? Que faire en cas d'ennui mécanique ? Arriveront-elles jusqu'à la ligne d'arrivée ?

Ce n'est qu'un au revoir
À 24 ans, Charlotte a décidé de tout quitter, sa famille, ses amis et son travail, pour tenter sa chance à Londres. Un challenge qui excite la jeune coiffeuse mais qui l´angoisse aussi. Et pour cause : son anglais est loin d'être parfait, et elle part avec seulement 4 000 euros en poche. Il lui faudra donc trouver très vite un travail car à Londres tout coûte très cher. Heureusement, elle devrait pouvoir compter sur l'aide d'un jeune homme, rencontré sur Internet, et avec lequel tout semble aller très vite...

De son côté, Michèle s'apprête elle aussi à dire au revoir... mais à son travail. Après avoir exercé pendant 40 ans le métier de sage-femme et mis au monde pas moins de 10 000 bébés, elle a en effet décidé de prendre sa retraite. Un départ que Michèle prépare depuis 2 ans et qu'elle aborde avec sérénité. Pour autant, ses proches et ses collègues ont peur qu'elle le vive mal : Michèle tiendra-t-elle le coup sans ses bébés et ses futures mamans ?

 

Crédit photo : Cyril Plotnikoff / M6

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article