Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Spaggiari - l'homme aux cent visages ce soir dans La grande traque sur France 2

france2-2008.jpgCe mardi 7 juin à 22h15, France 2 proposera un nouveau numero d'une collection inédite de cinq documentaires intitulés "La grande traque".

Produite par Tony Comiti et Eclectic Productions, présentée par Nicolas Poincaré, La grande traque est une collection de cinq documentaires d’investigation consacrée aux hommes qui sont, ou qui ont été, les plus recherchés de la planète.

Le principe de cette série est de revenir et d’enquêter sur les crimes qu’ils ont commis, de raconter leur cavale mais aussi de retrouver ceux qui les ont côtoyés : témoins directs, victimes, membres de leur famille, complices.
Chaque documentaire est complété par un débat animé par Nicolas Poincaré.

Le documentaire de ce soir sera consacré à "Spaggiari - l'homme aux cent visages".
Juillet 1976. Les Niçois apprennent, abasourdis, qu’une des plus grandes banques de la ville a été cambriolée. Un butin de près de 50 millions de francs. Les malfaiteurs ont pénétré dans la banque en passant tout simplement… par les égouts et en creusant un tunnel de 8 mètres. On parle désormais du « casse du siècle ».

3 mois plus tard, un certain « Albert Spaggiari » est arrêté. Il revendique être l’auteur de ce casse monumental. L’homme cultive son élégance, fume des Havanes… un véritable gentleman cambrioleur qui ravit le public et les médias. La légende ne tarde pas à se forger d’autant que 5 mois plus tard, en mars 1977, Albert Spaggiari s’évade du palais de Justice de Nice en sautant par la fenêtre, lors d’une audition dans le bureau du juge.

S’en suivent 12 années de cavale. La police française se lance aux trousses de ce gangster hors normes. Il réapparaît régulièrement dans la presse, fait parler de lui, nargue la police et la justice mais il ne sera jamais repris et mourra d’un cancer en 1989.

Sur les traces d’Albert Spaggiari, ce film tente de percer le mystère de cet Arsène Lupin qui a toujours fait sourire. Mais qui donc se cache derrière cet apparent dandy ? Recherché, Spaggiari part se réfugier dans le Chili de Pinochet. Il est en contact avec des réseaux politiques d’extrême-droite. Ancien parachutiste d’Indochine, militant de l’OAS, Albert Spaggiari a quelques amis bien peu recommandables qui vont l’aider.
Il participera aux opérations violentes de la DINA la sinistre police politique de Pinochet. Du Chili à l’Italie, en passant par la France, nous avons retracé le chemin de sa cavale.

Pour la première fois, ce documentaire dévoile la face cachée d’Albert Spaggiari. A travers des témoignages et des documents inédits, c’est un visage bien plus sombre du personnage qui transparaît… au risque d’écorner définitivement sa légende. Une question demeure : qu’est devenu le butin du casse du siècle ?


Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article