"En longeant la côte vendéenne" dans "Echappéées Belles" avec Jérôme Pitorin ce soir sur France 5

Publié le 13 Septembre 2014

Jérôme Pitorin (Crédit photo : Patrick Lefrère / Bo Travail ! )

Jérôme Pitorin (Crédit photo : Patrick Lefrère / Bo Travail ! )

Ce samedi en première partie de soirée, France 5 proposera un nouveau numéro de la neuvième saison de son magazine Échappées belles qui aura pour thème « En longeant la côte vendéenne ».

Jérôme Pitorin propose une découverte de la Vendée et plus spécifiquement, de ses côtes. Des Sables d'Olonne au Marais Breton, en passant par l'Île d'Yeu et le Puy du Fou, ce périple est plein de surprises...

La côte vendéenne n’aura bientôt plus de secrets pour Jérôme. Il débute son voyage en pleine mer, au large de la Vendée avec Jean-Luc Van Den Heede, célèbre navigateur qui détient le Vendée Globe et le Global Challenge, record du tour du monde en solitaire à l’envers. Ils remontent les Sables d’Olonne par le chenal puis une fois à terre Jean-Luc lui dévoile les plus beaux recoins, le quartier de la Chaume, la tour Arundel et enfin le quartier de l’île Penotte.

Direction l’île d’Yeu en ferry où Jérôme est reçu successivement par trois productrices engagées dans une démarche respectueuse de l’environnement : Emilie éleveuse de moutons au grand large, Céline qui brasse sa propre bière et Françoise, une des rares femmes à diriger des marais salants.
A quelques kilomètres du Puy du Fou Jérôme retrouve Quentin et son père Damien, ancien agriculteur. Damien a tout quitté pour créer sa société de montgolfière. Ils vont faire découvrir à Jérôme le parc du Puy du Fou, vu d’en haut. Après la balade, Quentin, salarié du parc, lui montre les coulisses du site avant la cinéscenie, un spectacle qui se déroule tous les étés, qui fait appel à de nombreux bénévoles et qui surtout raconte toute l’histoire de la Vendée.

A Sallertaine, à bord d’une yole - une barque traditionnelle maraîchine- il navigue aux côtés de Richard et de ses enfants en direction du moulin du Rairé. Richard est meunier et produit deux types de farine. Après une présentation de l’activité ils poursuivent la découverte du Marais breton en descendant l’Auzance, jusqu’à la mer... Ils croisent Caroline Angibaud, championne de France et vice-championne du monde de paddle. L’émission s’achève dans une cabane ostréicole réhabilitée en base nautique pour déguster quelques huîtres ...

Crédit photo : Nathalie Guyon / FTV France 5

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 5, #Echappées Belles

Commenter cet article