"Casanova, l'amour à Venise" dans "Secrets d'histoire" ce soir sur France 2

Publié le 20 Octobre 2015

Stéphane Bern (Crédit photo : Charlotte Schousboe / FTV)

Stéphane Bern (Crédit photo : Charlotte Schousboe / FTV)

Ce soir à partir de 20h55, Stéphane Bern présentera sur France 2 un nouveau numéro de son magazine Secrets d'histoire qui aura pour sujet cette semaine "Casanova, l'amour à Venise".

« J’ai aimé les femmes à la folie, mais je leur ai toujours préféré ma liberté ». Giacomo Casanova a connu plus d’une centaine de femmes dans sa vie et ses aventures libertines sont restées célèbres. Mais derrière cette image de bourreau des cœurs, Stéphane Bern et SECRETS D’HISTOIRE vous font découvrir un homme aux multiples talents et au destin exceptionnel. Né à Venise en 1725 de parents modestes comédiens, enfant chétif et maladif, Casanova est devenu le plus flamboyant des aventuriers du siècle des Lumières.

Evadé de la prison de Venise, inventeur de la loterie à Paris, duelliste à Varsovie, mais aussi abbé, espion, violoniste, magicien et charlatan, Casanova a vécu mille vies et fait de son existence un extraordinaire roman d’aventures. Sillonnant l’Europe, ce voyageur insatiable réussit à s’introduire dans les cours les plus prestigieuses, de Versailles à Saint-Pétersbourg, et il a rencontré les personnages les plus illustres de son temps comme Frédéric de Prusse, Voltaire et Catherine II. Cultivant sans relâche les plaisirs du corps et de l’esprit, joueur et jouisseur, Giacomo Casanova place sa vie sous le signe de la liberté et pourrait bien nous donner aujourd’hui une leçon de bonheur !

Sur les traces de ce personnage haut en couleur, Secrets d’Histoire nous offre une visite inédite de Venise, depuis le délicat et raffiné casino Venier, dans lequel les nobles passent au XVIIIème siècle des soirées très intimes, jusqu’aux sinistres geôles du palais des Doges, où Casanova est emprisonné pendant plus d’un an avant de s’échapper dans des conditions rocambolesques.

Avec Stéphane Bern, nous découvrons les plus somptueux palais vénitiens, comme Ca’Rezzonico, mais aussi le mystérieux et envoûtant château de Duchcov, en Bohême, où Casanova a vécu les treize dernières années de sa vie, employé comme simple bibliothécaire. C’est là qu’il rédigera ses Mémoires, « Histoire de ma Vie », un chef d’œuvre de la littérature française…

Rédigé par LZDP

Publié dans #France 2

Commenter cet article