L'affaire Alexia Daval au sommaire de "Chroniques criminelles" ce soir sur TFX (vidéo)

Publié le 10 Février 2018

L'affaire Alexia Daval au sommaire de "Chroniques criminelles" ce soir sur TFX (vidéo)

Ce soir à 21h, les téléspectateurs de TFX pourront retrouver Magali Lunel aux commandes d'un numéro inédit du magazine "Chroniques Criminelles" qui aura pour sujet cette semaine "Affaire Alexia Daval : Le double jeu du mari idéal".

En ce début d’automne 2017, c’est l’affaire qui fait la une de tous les journaux : le meurtre sauvage d’Alexia Daval, la joggeuse retrouvée assassinée dans un fossé, le long de la Saône.

Ce samedi 28 octobre, la jeune femme part courir en forêt au petit matin. Ne la voyant pas revenir, son mari Jonathann alerte les autorités.

Le cadavre d’Alexia est retrouvé 48h plus tard, à moitié calciné. La jeune femme a été assassinée. Pendant trois mois, l’enquête n’écarte aucune piste. Dans le plus grand secret, les gendarmes s’activent, interrogent, recoupent, analysent…

Et le 30 janvier 2018, trois mois jour pour jour après la découverte du corps d’Alexia, coup de tonnerre ! La vérité éclate enfin… Une vérité aussi horrible qu’insoupçonnable : Jonathann Daval, le mari de la victime, avoue le meurtre de sa femme.

Dans un document inédit et exceptionnel, Chroniques Criminelles fait le point sur ce dossier brûlant.

L’affaire Alexia Daval, une histoire racontée par Jacques Pradel.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #TFX, #Actu TV

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

voisine 13/02/2018 14:08

Intéressant, mais chaque fois qu'on parle de ses "aveux" on oublie de préciser qu'il avoue devant l'accumulation accablante de preuves contre lui. Pas par remords ou regrets. Et qu'en plus, il choisit de se défendre en disant que sa femme avait une personnalité "écrasante"... Ironique n'est-ce pas quand on sait qu'il lui a écrasé la trachée... "Mon oxygène"... Cette personnalité est vraiment cynique. On verra ce que les tribunaux décident, mais ce type est effrayant. Il ne lui a laissé aucune chance. Si elle avait été écrasante, il aurait pu la quitter bien avant... A moins que son objectif n'ai tété l'argent, dès le départ, ce qui pourrait expliquer le mensonge durant 3 mois aux parents de la victime (et tout ce cinéma !!!). Il se trouvera bien des gens pour le plaindre. C'est comme ça que ce genre d'individus arrive à prospérer : en se faisant passer pour des victimes.